• mer. Déc 1st, 2021

Les eaux du lac Tanganyika constituent une menace permanente

ByAdministrateur

Mai 20, 2021
BUJUMBURA, 12 avr (ABP) – Les eaux du lac Tanganyika augmentent de niveau de façon récurrente, selon les habitants des collines Mushasha I et Gaharawe en zone Gatumba, qui voient en cela une menace pour leur sécurité.
Ainsi, certains parmi eux ont quitté leurs ménages pour regagner le centre des déplacés de Kigaramango, a constaté l’ABP jeudi le 8 avril, à Gatumba.
Les écoles fondamentales de Mushasha I et II ont été inondées encore une fois, ainsi que les alentours du cercle du centenaire et les alentours situés non loin de la maison dite verte.
Le vent en provenance du lac Tanganyika et la pluie qui s’est abattue sur Gatumba mercredi soir ont fait que les eaux montent. Il en est de même pour Kajaga, près de la zone Rukaramu.
Les habitants de ces localités se disent dépassés par ce qu’ils observent en cette période et se demandent ce qui adviendra demain si la continuait à ce rythme.
Il sied de signaler que ce sinistre se produit alors que l’Organisation internationale des migrants (OIM) est en campagne de sensibilisation pour le retour des déplacés de Gatumba basés à Kigaramango à qui elle octroie les frais pour la location des maisons.