• jeu. Déc 8th, 2022

Ordination de nouveaux prêtres dans la paroisse Kivoga

ByAdministrateur

Juil 15, 2021

MURAMVYA, 12 juil (ABP) – L’archevêque de l’archidiocèse de Bujumbura, Mgr Gervais Banshimiyubusa, était samedi le 10 juillet dans la paroisse St Pierre Claver de Kivoga pour l’ordination de huit nouveaux prêtres, l’onction de dix diacres, et la collation du ministère des acolytes et celui de lectorat à une vingtaine de jeunes grand-séminaristes, a noté l’ABP sur place.

Les cérémonies du jour ont été rehaussées par la présence du vice-président de la République du Burundi, M. Prosper Bazombanza qui avait représenté le gouvernement, le 2ème vice-président de l’Assemblée nationale, M. Abel Gashatsi, le gouverneur de la province Muramvya, M. Diomède Nzambimana, les députés et sénateurs élus dans la circonscription de Muramvya ainsi qu’un bon nombre de cadres, a-t-on constaté.

Se référant aux saintes écritures, Mgr Banshimiyubusa a fait savoir que Dieu a créé ces nouveaux prêtres avec un objectif clair qu’ils ont eux-mêmes pressenti afin de devenir ses serviteurs dans les nations.

Revenant sur la lettre aux Hébreux, Mgr Banshimiyubusa a affirmé que « Personne ne se donne pas l’honneur d’être un serviteur de Dieu, que c’est plutôt un appel divin ».

Mgr Banshimiyubusa a demandé aux chrétiens de l’archidiocèse de Bujumbura en général de se joindre à ceux qui allaient être ordonnés ou bénéficier de la collation de ministères d’acolytes et de lectorat pour remercier le Tout Puissant qui les a choisis et mandatés d’enseigner la bonne nouvelle.

« Nous sommes appelés à respecter les œuvres des prêtres qui sont à la recherche, non seulement de leur sainteté, mais également de celle des communautés », a signalé Mgr Banshimiyubusa, qui a indiqué que les prêtres sont chargés de veiller à la paix de tous.

Le vice-président de la République du Burundi a, dans son message, félicité les nouveaux prêtres, les diacres et les bénéficiaires de la mission d’acolyte et de lectorat pour l’étape franchie. Il a fait savoir que le gouvernement burundais apprécie positivement la contribution de l’Eglise catholique dans l’apaisement des esprits et dans les enseignements de qualité fournis dans le secteur de l’éducation nationale.

« De bonnes œuvres se font par l’Eglise catholique dans les secteurs de l’environnement, de l’eau et de la santé humaine », a souligné M. Bazombanza.

Le vice-président de la République a profité de l’occasion pour demander aux cultivateurs de ne pas croiser les bras au cours de cette saison sèche, mais plutôt de continuer à cultiver dans les marais en vue d’avoir de bonnes récoltes pour la saison culturale C. Il les a conseillés de ne pas gaspiller les récoltes issues de la saison culturale dernière.

Bazombanza a appelé les élèves en vacances à aider les parents dans les travaux familiaux, à participer dans les camps d’été et dans les activités des mouvements d’action catholique. Il n’a pas manqué d’inviter la population à éviter les feux de brousses et à sauvegarder la paix et la sécurité. Il a enfin exhorté la population de continuer la lutte contre le coronavirus, conformément au principe du président de la République « Ndakira, sinandura kandi sinanduza Covid-19 (je guéris, je n’attrape pas et je ne contamine pas le coronavirus) ».

Notons que cette ordination sacerdotale de ce 10 juillet dans la paroisse Saint Pierre Claver de Kivoga a rassemblé les fidèles et prêtres en provenance des différentes paroisses de l’archidiocèse de Bujumbura, ainsi que l’ancien archevêque de l’archidiocèse de Bujumbura en retraite, Mgr Evariste Ngoyagoye.