• sam. Juin 25th, 2022

Remise des certificats à 522 étudiants de l’Université du Burundi bénéficiaires des formations de gestion des petites entreprises

ByAdministrateur

Sep 21, 2021

BUJUMBURA, 20 sept (ABP) – L’Université du Burundi, en partenariat avec la German Sparkassenstiftung Eastern Africa (DSIK), a organisé vendredi le 17 septembre, à Bujumbura, une table ronde sur l’entrepreneuriat des jeunes à l’endroit des responsables de l’Université du Burundi, les enseignants, les lauréats et  les étudiants de ladite Université qui ont bénéficié des formations de gestion des petites entreprises ou “Micro Business Games” sous le thème : “Partenariat Université du Burundi-DSIK pour la mise en œuvre du plan national de développement du Burundi (PND) Burundi 2018-2027 dans le domaine de l’entrepreneuriat des jeunes”.

Dans son allocution, le vice-recteur de l’Université du Burundi, qui avait représenté le recteur, a fait savoir que cette table ronde vient à point nommé, au moment où il s’observe le paradoxe et où pour la plupart des jeunes, les transitions de l’Université à l’emploi constituent un processus long et difficile au Burundi parce que le nombre d’emplois formels disponibles est insuffisant pour embaucher tous les jeunes qui entrent sur le marché du travail.

Selon toujours ce responsable de l’Université du Burundi, face à ce paradoxe, le domaine de l’entrepreneuriat a été identifié comme étant porteur d’opportunités au niveau national, notamment dans le PND Burundi 2018-2027, bien que le secteur socio-économique traverse une période de turbulence due notamment à la pandémie de la Covid-19.

En s’inscrivant dans les axes stratégiques du PND Burundi 2018-2027 qui constitue un outil de planification stratégique regroupant tous les secteurs de la vie nationale, y compris celui de l’éducation, l’Université du Burundi apporte sa contribution pour lutter contre le chômage des jeunes, parmi lesquels ses lauréats, en les préparant à affronter le monde professionnel qui comprend toujours des surprises. 

Il a profité de cette occasion pour remercier la DSIK dont l’objectif global est d’appuyer les efforts à long terme de cette Université dans sa mission de renforcer les connaissances et d’assurer la formation axée sur la pratique dans l’éducation financière, le management des entreprises et l’amélioration des compétences entrepreneuriales. Les 522 participants ayant été formés est un signe éloquent des fruits issus de ce partenariat, a-t-il estimé.

Selon la directrice pays de DSIK, Mme Irène Inayange, la DSIK est une fondation allemande des caisses d’épargne qui apporte un soutien proactif aux institutions financières impliquées dans le développement socio-économique durable. Elle s’est déclarée satisfaite des 522 lauréats et étudiants qui ont été formés en gestion des petites entreprises ou “micro business”, espérant que les perspectives semblent se dessiner pour un avenir meilleur de ce partenariat entre la DSIK et l’Université du Burundi.

Mme Inayange a souligné que même si le partenariat entre l’Université du Burundi vient de prendre fin, la DSIK va bientôt signer un autre partenariat avec l’Université du Burundi, qui va jusqu’au 30 septembre 2024. Elle a fait savoir que des formations en éducation financière ont déjà commencé dans 119 écoles fondamentales pilotes et que des prix seront décernés aux meilleures écoles qui auront beaucoup mobilisé l’épargne.

Les cérémonies ont été clôturées par l’octroi des certificats aux 522 qui ont bénéficié des formations de la part de la DSIK.