• ven. Déc 2nd, 2022

Les autorités locales des pays des Grands lacs se sont engagés à améliorer l’encadrement des jeunes et femmes entrepreneurs et innovateurs

ByAdministrateur

Oct 6, 2021

GITEGA, 30 sept (ABP) – Les travaux de la 9ème Assemblée générale de la Plateforme des autorités locales des pays des Grands lacs (PALPGL), organisés durant deux jours sous le thème « Villes, Entreprenariat, Innovation », ont été clôturés mercredi le 29 septembre sur un sentiment d’appréciation d’un pas positif marqué par les jeunes et femmes entrepreneurs et innovateurs.

Les autorités locales des pays des Grands lacs qui ont participé à ces assises se sont engagées à améliorer l’encadrement des jeunes et femmes entrepreneurs et innovateurs qui jouent un rôle indéniable dans la promotion de l’autonomisation économique de leurs familles et, par conséquent, contribuent au développement de leurs pays.

                                                                    Les membres du conseil d’administration élus lors de la 9ème Assemblée générale de la PALPGL

Au cours de ces assises, les représentants des jeunes et femmes entrepreneurs des pays des Grands lacs

(Burundi, Rwanda et RDC) ont échangé leurs expériences sur des projets innovants déjà réalisés ou en cours de réalisation dans leurs pays pour promouvoir leur autonomisation économique et aussi pour rendre les villes plus propres et attrayantes. Nombre de projets innovants des jeunes et femmes de ces trois pays marquent des progrès considérables en matière de promotion des technologies de l’information et de la communication. Il s’agit notamment de la société GASAPE (social networking) initiée par Gateka Saxe Perry qui a créé la radio et télévision Humuriza FM dans la province Gitega.

D’autres jeunes marquent leur visibilité dans les projets innovants de transformation des déchets biodégradables en briquettes combustibles, en fumures organiques au Burundi, au Rwanda et en RDC. Un autre jeune de la ville de Gitega, Didace Baranderetse, a mis en place une société SOPRAV qui fait la conception et la fabrication des incubateurs des œufs des volailles. Melle Kathia Gretta Irankunda, native de la ville de Gitega, a entrepris, en janvier 2021, le projet de transformation de la Jacinthe d’eau (plante envahissante dans le lac Tanganyika) en objets tressés, tels que des sacs et des nappes. D’autres jeunes ont entrepris des projets d’assainissement de leurs villes, notamment l’installation des poubelles publics, et la construction des latrines écologiques.

De leur part, les femmes leaders ont présenté leurs projets innovants marqués notamment par la promotion des objets artisanaux, la fabrication des chaussures et l’encadrement des jeunes entrepreneurs.

Ces jeunes et femmes ont entrepris ces projets innovants dans l’objectif d’apporter des réponses aux défis auxquels font face nombre de villes des pays des Grands lacs, dont la mauvaise gestion des déchets, l’insalubrité qui entraîne des maladies endémiques, le taux élevé du chômage, la déforestation et le déboisement. Ces projets ont déjà apporté des réponses à ces défis, comme l’amélioration de la propreté de la ville, la création des emplois, la fabrication des produits locaux qui sont moins chers par rapport aux produits importés et la protection de l’environnement.

Les participants ont apprécié l’émergence des talents variés des jeunes et femmes entrepreneurs. Ils ont toutefois déploré le faible niveau d’encadrement des jeunes et femmes entrepreneurs. Ils ont ainsi recommandé aux autorités locales de faire un encadrement efficace de ces entrepreneurs et de sensibiliser la population à consommer les produits locaux et à respecter les droits d’auteurs.

De leur part, les jeunes et les femmes entrepreneurs ont été invités à respecter les différentes étapes de conception des projets et à rompre avec la tendance de vouloir commencer leurs projets avec des moyens financiers imposants comme certains ont tendance de le faire.

La 9ème Assemblée générale de la PALPGL a élu le maire de la ville de Bujumbura, M. Jimmy Hatungimana, en qualité de président du conseil d’administration de la PALPGL. Cette Assemblée a également élu les autres membres du nouveau conseil d’administration de la PALPGL.

Dans son discours de clôture, le gouverneur de la province Gitega, M. Venant Manirambona, a félicité les nouveaux responsables de la PALPGL tout en leur souhaitant pleins succès dans l’accomplissement de leurs missions. Il a aussi recommandé la mise en œuvre des recommandations formulées lors de ces assises pour aller de l’avant dans la promotion de la politique de l’autonomisation des jeunes et femmes entrepreneurs.

Le nouveau président de la PALPGL, M. Jimmy Hatungimana, a promis sa disponibilité pour mieux s’acquitter de cette nouvelle responsabilité.