• lun. Sep 26th, 2022

La population de Makamba sensibilisée à la prévention des catastrophes

ByAdministrateur

Oct 11, 2021

MAKAMBA, 8 oct (ABP) – Les membres de la plateforme provinciale de prévention des risques et de gestion de catastrophes (PFPPRGC) de la province de Makamba (sud du Burundi) se sont réunis ce jeudi 7 octobre 2021 en vue d’inventorier les risques imminents qui peuvent surgir, a constaté l’ABP sur place.

Les risques tels que l’inondation, les glissements de terrain, les vents violents, les feux de brousse, la Covid-19, le choléra et d’autres maladies liées aux mains sales, les accidents et l’incendie ont été identifiés

La présidente de la PFPPRGC, Mme Françoise Ngozirazana, a indiqué que la population doit être sensibilisée pour savoir que les risques peuvent être prévenus. « La population doit avoir la culture du risque », a martelé Mme Ngozirazana.

Ainsi, pour se prévenir contre les risques liés aux changements climatiques, les membres se sont convenus de sensibiliser la population au traçage des courbes de niveau, à la plantation des arbres soulignant que toutes les écoles et les confessions religieuses devront avoir un boisement sur leurs terrains, la protection des berges des rivières sans oublier de sensibiliser la population habitant tout près des routes d’éviter de cultiver dans les six mètres de part et d’autre des routes, tandis que les ménages devront être sensibilisés à avoir un puit pour recueillir les eaux des pluies en provenance des toitures des maisons.

Concernant la lutte et la prévention contre la Covid-19, la population devra observer les mesures barrières prises par le ministère ayant la santé dans ses attributions.

L’administration communale et les forces de l’ordre devront veiller à ce que les dispositifs de lavage des mains soient disponibles dans tous les lieux publics tandis que la population est sensibilisée à porter le masque dans des lieux publics.  Celui qui présente les signes est appelé à se rendre à la formation sanitaire la plus proche et ne devrait pas s’associer dans les foules.

Pour éviter les accidents, les usagers de la route sont appelés à respecter le code en rapport avec la circulation routière.

Comme beaucoup d’accidents sont causés par l’excès de vitesse et les mauvais chargements des motards, la PFPPRGC demande à l’administration communale d’identifier toutes les motos pour faciliter de reconnaître le nombre de motos qui y circulent. La police de la protection civile est appelée de faire un suivi régulier des marchés pour se rassurer que les passages destinés aux camions extincteurs sont toujours libres pour intervenir en cas d’incendie. La population devra être sensibilisée à savoir l’importance de l’assurance incendie.

Enfin pour se prévenir contre les maladies liées aux mains sales, une commission composée des agents de l’administration, de la police de la protection civile et des techniciens de promotion de santé est recommandée de visiter et fermer tous les cabarets et restaurants qui ne remplissent pas les conditions d’hygiène.

Enfin, la présidente de la PFPPRGC a demandé l’implication de chaque membre pour redynamiser et rendre opérationnelle les plateformes communales.