• mar. Jan 25th, 2022

L’ombudsman burundais demande aux leaders politiques et communautaires de la province Makamba de renforcer la bonne

ByAdministrateur

Oct 18, 2021

MAKAMBA, 16 oct (ABP) – L’ombudsman burundais, M. Edouard Nduwimana demande aux leaders politiques et communautaires de la province Makamba (sud du Burundi) de renforcer la bonne gouvernance et participer au maintien de la paix et la sécurité dans leurs localités. M. Nduwimana l’a indiqué vendredi le 15 octobre, lors de la présentation du nouveau coordinateur du bureau de l’ombudsman dans la région sud qui a son siège social à Makamba, aux autorités administratives, de défenses et de sécurité, des confessions religieuses et aux chefs de services, a constaté l’ABP sur place.

Nduwimana a demandé aux autorités de la province Makamba de renforcer la collaboration entre les institutions, par exemple l’administration doit collaborer avec la Commission nationale des Terres et autres Biens (CNTB) pour soutenir les décisions d’entente mutuelle conclues entre les parties en conflits. Il demande en outre aux administratifs de prendre des décisions qui sont sans équivoque envers la population.

Concernant la consolidation de la paix et la sécurité, il demande à la population de rester vigilante et pointer du doigt les détracteurs de l’ordre public surtout ceux qui jettent des grenades dans les populations paisibles et qui tentent de tuer les administratifs, se basant sur le cas de l’attaque perpétrée contre l’administrateur de Vugizo et le chef de zone Mpinga de la même commune de Vugizo.

Il a enfin conseillé aux commerçants et fonctionnaires de s’associer dans des coopératives pour être de bons exemples pour la population.

Le nouveau coordinateur du bureau de l’ombudsman dans la région sud est M. Cyriaque Kabura jadis consul général du Burundi à Kigoma. Il remplace M. Innocent Nimpagaritse qui est devenu le chef de cabinet au bureau de l’ombudsman.