• dim. Mai 29th, 2022

Le chef de l’Etat Burundais interpelle la population burundaise à croire et à respecter le tout Puissant

ByAdministrateur

Déc 28, 2021

BUJUMBURA, 27 déc. (ABP) – Le Président de la république du Burundi, M. Evariste Ndayishimiye en compagnie de sa famille et de hautes personnalités du pays, a rehaussé de sa présence, lundi le 27 décembre 2021, la messe d’ouverture de la prière d’action de grâce au niveau national, célébrée au sanctuaire marial de Mont Sion Gikungu en Mairie de Bujumbura, a constaté l’ABP sur place.

Le Président de la république a indiqué que   l’objectif de la prière est d’annoncer l’ouverture d’une croisade de fin d’année 2021 afin de remercier le tout Puissant pour toutes les activités accomplies au cours de cette année et pour la protection du pays et de la population. Le Président de la république Evariste Ndayishimiye a interpellé la population burundaise au respect et à la croyance de Dieu le tout Puissant qui a protégé le Burundi dans des moments difficiles qu’il a traversés pour rester dans la paix et dans la sécurité.

Il a profité de cette occasion pour demander à Dieu d’être avec les chrétiens durant ces cinq jours que va durant cette croisade tout en demandant l’intercession du Saint Esprit pour qu’il puisse donner aux prédicateurs de bons et convenables enseignements à la population burundaise.

L’archevêque de Bujumbura Mgr. Gervais Banshimiyubusa a remercié le chef de l’Etat pour son discours qu’il a adressé aux chrétiens présents dans la messe rappelant que cette prière est l’une parmi les deux prières réservées à la nation burundaise chaque année dans le but de remercier le tout Puissant et qui est préparée par la famille du président de la république du Burundi.

Mgr. Banshimiyubusa a adressé ses remerciements au Président de la république du fait que cette croisade se fera à Bujumbura afin que les habitants de la capitale économique soient avec eux pour partager la joie.

Tenant compte du passage biblique tiré de Luc verset 12 ; l’Archevêque de Bujumbura a indiqué que les chrétiens sont des serviteurs que Dieu a mis sur terre pour la sauvegarder. Il a rappelé que cet acte de remercîments a une grande importance de la part des croyants.  « Cela montre que nous croyons en Dieu le tout Puissant   et que devant Dieu, personne n’est grand, nous restons comme des serviteurs » a-t-il dit.  Il a également signalé que les chrétiens doivent remercier Dieu pour les résultats provenant de bons actes et de ne pas être des hypocrites. Il a remercié le chef de l’Etat burundais pour la sensibilisation de la population burundaise à aimer le travail et surtout les efforts qu’il fournit pour encourager la jeunesse burundaise à être des innovateurs et des entrepreneurs afin de vaincre le chômage. L’Archevêque de Bujumbura a demandé à la population de prier pour la bonne santé du chef de l’Etat burundais et de travailler pour l’intérêt de toute la population burundaise.

Le curé du sanctuaire marial Mont Sion Gikungu Herménégilde Icoyitungiye a salué la décision du chef de l’Etat de débuter cette prière de fin d’année au sanctuaire marial et a donné un cadeau au chef de l’Etat comme un signe de remerciements indiquant que c’est un honneur pour eux de partager la prière avec le chef de l’Etat.

L’archevêque de Bujumbura, Mgr. Gervais Banshimiyubusa lors de la messe