• mar. Juin 28th, 2022

Le manque d’eau potable à l’orphelinat Maison Canah de Gahombo sera bientôt résolu

ByAdministrateur

Déc 30, 2021

KAYANZA, 28 déc (ABP) – L’orphelinat Maison Canah de Gahombo en province Kayanza (nord du Burundi), fait face à bon nombre de défis dans son apostolat, a-t-on appris de la responsable de cet orphelinat, sœur Alodie Igiraneza, qui se réjouit toutefois que le problème lié au manque d’eau est en voie d’être résolu.

L’orphelinat Maison Canah appartient à la congrégation des sœurs “Filles de Marie Notre Dame de Canah” et se situe précisément à la colline Gakuro de la commune Gahombo en province Kayanza.

Cet orphelinat qui a ouvert ses portes en 1997 héberge aujourd’hui 42 enfants tous, ayant perdu leurs mamans au bas-âges.

Cela étant, Sœur Igiraneza, responsable dudit orphelinat, dit qu’elles font face à beaucoup de problèmes dans leur apostolat. Elle cite entre autres le manque de lait en poudre appelé France lait destiné aux nourrissons, le manque de moyens de déplacement, pour rendre facile le transport des enfants vers les structures de soins en cas de maladies, ainsi que le manque d’une clôture pour que ces enfants soient hébergés dans un endroit sécurisé. Elle demande ainsi aux âmes charitables de leur prêter main-forte afin de trouver des solutions à ces problèmes.

Sœur Igiraneza se réjouit toutefois, que le problème lié au manque d’eau potable sera d’ici peu de jour résolu car, précise-t-elle, un homme d’affaires du nom de Vincent Ndagijimana a promis de payer six millions francs burundais pour pourvoir de cet orphelinat d’un réseau d’eau potable.

Quant à l’administrateur communal de Gahombo, M. Sylvestre Ntunzwenayo, il se dit satisfait des réalisations de la congrégation des sœurs Filles de Marie Notre Dame de Canah et en appelle au soutien des âmes charitables.