• dim. Mai 29th, 2022

La famille présidentielle partage la messe dominicale avec les chrétiens de la paroisse Kiganda

ByAdministrateur

Jan 11, 2022

MURAMVYA, 10 jan (ABP) – Le Président de la république du Burundi, M. Evariste Ndayishimiye, en compagnie de son épouse et leurs enfants, a partagé la prière de ce dimanche 9 janvier 2022, avec les chrétiens de la paroisse Saint Pierre et Paul de Kiganda, en province Muramvya (Centre-Ouest), a noté l’ABP.

C’était un Dimanche qui clôture les jours de Noël dans l’église catholique mais qui est également le jour de célébration du baptême de Jésus, selon le curé de la paroisse Kiganda, abbé Claver Ndayiragije, dans son hommelie.

Vue partielle des chrétiens de la paroisse Kiganda

Dans son mot d’accueil pour la famille présidentielle, le curé de la paroisse Kiganda a fait retentir des acclamations pour un accueil chaleureux envers le numéro un burundais et sa famille à qui il a souhaité meilleurs vœux pour l’année 2022.

L’abbé Ndayiragije a rappelé les intempéries qui ont endommagées l’année dernière, leur presbytère mais déjà réhabilité avec l’aide du président de la République, des chrétiens et d’autres leaders, qui ont facilité la mobilisation des appuis, chose vivement salué par le curé de la paroisse Kiganda.

Dans son message de salutation adressé aux chrétiens, le président de la République du Burundi a dit qu’il a une immense joie d’être avec eux au deuxième dimanche de la nouvelle année, pour d’abord souhaiter à la foule de chrétiens présents les meilleurs vœux pour cette année.

« Nous sommes venus nous joindre à vous pour continuer à rendre gloire à Dieu qui nous a légué un très bon pays que d’autres n’ont pas et pour qu’il nous fait vivre », a martelé le numéro un du pays, avant de demander des acclamations au seigneur.

Il a incité aux chrétiens de la paroisse Kiganda à honorer le tout puissant par l’entretien de notre cher pays et par la pratique de l’agriculture en vue du développement intégral.

  1. Ndayishimiye a saisi de cette occasion, pour demander aux chrétiens en général, de manifester l’amour et la cohésion en vue de combattre l’oisiveté car, selon lui, là où il y a l’oisiveté, se trouvent des grognes, des rumeurs ou des on-dit.

Il a alors appelé tout le monde à se lever comme un seul homme pour travailler d’arrache-pied cette année dédiée à l’agriculture, afin qu’elle soit inoubliable, a -t-il souligné.

Après la messe dominicale, la famille présidentielle a effectué une visite guidée au site touristique de Kiganda, où il a été signé entre le roi Mwezi Gisabo et les colons allemands, le traité de Kiganda en 1903.