• mer. Juin 12th, 2024

Le Premier ministre burundais interpelle la population burundaise d’aimer Dieu et de respecter ses commandements

ByAdministrateur

Fév 1, 2022

BUJUMBURA, 31 jan (ABP) – Le Premier ministre burundais M. Alain Guillaume Bunyoni en compagnie de son épouse s’est associé aux chrétiens de l’église Emmanuel Kigobe sis Gasenyi en zone urbaine de Gihosha, pour partager la prière dominicale de ce dimanche le 30 janvier 2022.

Se référant au passage biblique du livre de Deutéronome chapitre 11, le Premier ministre a insisté sur le passage qui dit: « aimez le seigneur votre Dieu, servez-le et mettez en pratique ses lois, ses règles et ses commandements. »

Il a profité de cette occasion pour inviter la population burundaise surtout ceux qui ont participé à ce culte, d’aimer Dieu, la prière et respecter les commandements afin d’être des vrais apôtres de Dieu.

Comme l’évangéliste Jean Ntirungwa l’a indiqué dans sa prédication, tiré du livre d’Ester chapitre 4, M. Bunyoni s’est basé sur ses paroles et a signalé que la prière est une arme puissante pour les chrétiens qui la pratique. Selon lui, la prière peut tracer un chemin là où il n’y en a pas et rendre possible des choses qui semblent impossible aux yeux des personnes.

Le Premier ministre a également invité les chrétiens de l’église Emmanuel Kigobe de prier dans la vérité pour recevoir la bénédiction divine et ne pas être des hypocrites.

Il n’a pas manqué de rappeler aux leaders d’éviter les mauvaises pratiques comme l’adultère et la corruption qui détruisent leur famille ainsi que le pays.

Bunyoni a aussi remercié les chrétiens de la communauté des églises Emmanuel pour leur unité, car, précise-t-il, là où il n’y a pas l’unité, il n’y a pas de Dieu.

Quant au représentant légal de la communauté des églises de l’Emmanuel au Burundi, celui-ci a remercié le Premier ministre de cette visite et a profité de l’occasion pour lui annoncer les projets de développement effectués par cette église sise à Kigobe. Il a cité le centre de santé communément appelé chez Johnson et l’école qui dispense de l’enseignement en langue anglaise ainsi que l’école technique réservée aux personnes vivant avec handicap.