• jeu. Fév 29th, 2024

Poursuite da la conférence publique en commune urbaine de Ntahangwa

ByAdministrateur

Fév 15, 2022

BUJUMBURA, 11 fév (ABP) – Le maire de la ville de Bujumbura, Jimy Hatungimana a animé jeudi le 10 février 2022, une conférence publique à l’endroit de la population de la commune urbaine de Ntahangwa, pour les zones de Cibitoke, Buterere, Ngagara.

Les habitants du quartier Mubone de la zone Buterere, ont déploré qu’i y ait manque d’infrastructures routières, d’électricité, d’écoles et de structures de soins.

Le maire de la ville a révélé qu’il y a un projet de doter ce quartier des routes, et d’électricité comme c’est le cas pour d’autres quartiers de la mairie de Bujumbura. Concernant le secteur de la santé, il a promis qu’il va contacter le médecin provincial pour voir si on peut transformer les infrastructures qui servaient dans le temps de bureaux de la commune Mutimbuzi, en infrastructures de soins.

Les habitants de la zone Ngagara ont signalé la vétusté des écoles fondamentales nécessitant d’être réhabilitées et les effectifs des élèves très élevés dans ces écoles au moment où les matériels didactiques sont insuffisants.

Hatungimana a répondu en disant que le ministère de l’Education nationale et de la Récherche scientifique est à l’œuvre pour répondre à ces doléances. Il a profité de cette occasion pour inviter les natifs des différents quartiers de la mairie de Bujumbura, à s’impliquer dans la mobilisation des fonds pour construire des écoles en étage afin de gagner de l’espace et combler à d’autres manquements. La mairie va donner sa contribution, a-t-il promis.

Les habitants de la zone Buterere (quartier Mugaruro ), proche de la station d’épuration d’eau ont fait savoir qu’ils sont menacés par une  mauvaise odeur dégagée par des immondices,  expliquant que l’espace de décharge  est débordé et que les associations chargées de collecter ces déchets des différents quartiers les jettent tout près des ménages de la population environnante.

Hatungimana a fait savoir que le ministère de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage a déjà préparé une autre zone de décharge à Kididaguzo en province Bubanza. Dans ce même cadre, il a indiqué que les maisons construites tout près de l’espace de décharge de Buterere, seront détruites arguant que c’est un espace de l’Etat.

Pour les cas de litiges fonciers et d’autres dossiers se trouvant à la justice, il a recommandé aux concernés de se faire enregistrer auprès du conseiller juridique de la mairie de Bujumbura pour les aider à faire le suivi de leurs dossiers.

Pour les administratifs de la commune Ntahangwa accusés d’entretenir le concubinage ou de séparation des couples, le maire de la ville a décidé d’envoyer une commission d’enquête sur terrain pour les administratifs pointés du doigt. Un administratif qui sera coupable sera limogé, a-t-il noté.

Le maire de la ville a, par ailleurs, invité la population de la commune Ntahangwa à poursuivre la vaccination contre la rougeole et la rubéole couplée à la santé mère enfant. En effet, a souligné, M. Hatungimana, le ministère en charge de la santé a jugé bon de continuer cette campagne dans la commune urbaine de Ntahangwa, car elle a affiché un taux de participation faible par rapport aux autres communes urbaines.

Vue partielle des participants