• mer. Fév 28th, 2024

Délimitation des zones interdites pour les tricycles, bicyclettes et des motos pour diminuer les accidents de roulage

ByAdministrateur

Mar 1, 2022

BUJUMBURA, 24 fév (ABP) – Suite aux multiples accidents de roulage qui s’observent en mairie de Bujumbura causés par certains moyens de transport comme les bicyclettes, les tricycles ainsi que des motos, le ministre de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité Publique, M. Gervais Ndirakobuca en collaboration avec la mairie de Bujumbura a  validé le 23 février 2022, le programme élaboré par l’équipe technique chargée de la prévention de sécurité routière au sein de la police nationale du Burundi. Ce programme a pour objectif de délimiter les zones interdites pour ces moyens de transport depuis le 11 Mars 2022.

Le ministre ayant la sécurité Publique dans ses attributions a indiqué que les propriétaires de ces moyens de transports devraient mettre en avant l’intérêt général pour le respect de cette mesure avant de signaler aux administratifs présents dans cette réunion de commencer la sensibilisation à l’endroit de la population dès la validation de ce programme pour leur montrer les zones interdites depuis le 11 Mars 2022.

Parmi les zones interdites, l’équipe technique chargée de prévention de la sécurité routière au sein de la police a signalé toute la zone de Musaga, ainsi que la zone Kanyosha de la commune Mukaza. Pour ceux qui habitent dans les zones Cibitoke et Mutakura. Elle a indiqué que ces moyens de transports ne devraient pas dépasser le Quartier 9. Il est également interdit de dépasser la gare du Nord pour la population de kamenge, a – t- elle déclaré et a précisé qu’il est interdit de dépasser l’endroit communément appelé « Iwabo n’abantu ».

Cette équipe n’a pas manqué de préciser que les habitants en provenance de Gatumba ne doivent pas dépasser la rivière Mutimbuzi.

Le maire de la ville, M.jimmy Hatungimana quant à lui, a indiqué que ces moyens de transports sont à l’origine des accidents de roulage et d’insécurité en mairie de Bujumbura.  D’après la police de protection civile ; de janvier 2021 à janvier 2022, les accidents de la route répertoriés ont faits 130 morts et 1970 blessés.  Il a profité de cette occasion pour demander aux concernés de réglementer ces motos, tricycles, et bicyclettes et interpelle les conducteurs de connaître le code de la route pour que ces accidents diminuent.