• mer. Fév 28th, 2024

Faible taux de représentativité de la femme dans les coopératives communautaires

ByAdministrateur

Mar 10, 2022

BURURI, 8 mars (ABP)- Le coordinateur provincial du Centre de développement familial communautaire (CDFC) en province Bururi (Sud-est du Burundi), M. Laurent Nduwayezu, déplore que le taux de représentativité des femmes soit faible dans les coopératives communautaires collinaires, malgré qu’elles s’organisent dans des associations de développement.

Dans cette circonscription, la femme participe aux activités agricoles comme la multiplication des semences et la protection de l’environnement. En effet, Mme Gloriose Niyubahwe, membre du collectif des multiplicateurs des semences interpelle la femme en général à s’investir dans les activités agricoles pour accroître leur niveau de vie et protéger ainsi les enfants contre les maladies liées à la malnutrition.

Le responsable provincial de l’Office burundais pour la protection de l’environnement (OBPE), M. Rénovat Niyomwungere a annoncé qu’une femme vivant à proximité des aires protégées de Bururi a participé à la protection de ce patrimoine important en s’associant au personnel de l’Office burundais pour la protection de l’environnement.  Cette femme était parmi les destructeurs de la réserve forestière en cherchant du bois de chauffage mais elle a changé de mentalité et a fini par s’associer à sa protection.