• mar. Fév 27th, 2024

Echange sur le renforcement du partenariat public-privé

ByAdministrateur

Mar 19, 2022

BUJUMBURA, 18 mars (ABP) – Dans le cadre du projet OSC II dénommé « Dukurirehamwe », la Synergie des organisations de la société civile pour la promotion de l’emploi et de l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes (SOPEEJEF) en partenariat avec le consortium CARE-REJA-ACTIONAID, a organisé depuis le jeudi 17 mars 2022, à Bujumbura, un atelier d’échange de deux jours sous le thème « Intérêt du renforcement du partenariat public-privé »

Cet atelier d’échange, organisé sous l’appui financier de l’Union européenne (UE), avait pour objectif de mener des échanges sur le renforcement du partenariat public-privé en encourageant l’implication du secteur privé dans l’employabilité des jeunes et des femmes diplômés et en respectant les normes de travail décent et de protection sociale, a constaté l’ABP sur place.

Dans son mot d’ouverture, le représentant du ministère de l’Intérieur, du Développement communautaire et de la Sécurité publique, M. Christophe Nyabenda, a souligné que ce ministère soutiendra, sans relâche, toute activité visant le développement du pays, Il a, par ailleurs, remercié particulièrement l’UE pour son appui, financier, à la réussite des projets initiés par les OSC dans le cadre du projet Dukurirehamwe.

Le leader de la SOPEEJEF, M. Julien Ngendakumana, a plaidé pour la mise en place d’un cadre national de coordination de l’emploi et d’un fonds d’appui au programme national de renforcement des capacités professionnelles et d’insertion professionnelle des jeunes diplômés. Il a également plaidé pour le renforcement du partenariat public-privé existant, la mise en place d’une loi spéciale régissant le secteur informel prévu dans l’article 3 du code du travail et le renforcement de l’accessibilité des personnes vivant avec handicap, aux ressources permettant leur employabilité.