• jeu. Juil 18th, 2024

Célébration de la journée internationale de la langue maternelle

ByAdministrateur

Avr 21, 2022

BUJUMBURA, 20 avr (ABP) – Le ministre de l’Education nationale et de la Recherche scientifique, M. François Havyarimana a procédé mardi le 19 avril 2022, à l’ouverture solennelle des activités relatives à la célébration de la journée internationale de la langue maternelle, sous le thème « Ikirundi, umushinge w’ubumenyi bushikana Abarundi bose kw’iterambere » (Le Kirundi, pilier du savoir menant   tous les Burundais au développement)”, a constaté l’ABP sur place.

Dans son discours, le ministre a expliqué que la célébration de cette journée est la fierté pour les Burundais qui partagent la même langue, ce qui leur permet de consolider la culture, l’éducation et les mœurs.

A cet effet, il a fait savoir que c’est une occasion pour tout un chacun de préserver le Kirundi, qui est une richesse pour le pays. En plus, M. Havyarimana a ajouté que la langue est un canal incontournable utilisé dans l’apprentissage des connaissances, de la bonne conduite et des droits de l’homme. « C’est un atout pour le Burundi d’avoir une langue maternelle comprise par tous les citoyens burundais », a-t-il souligné.

Prenant la parole, le recteur de l’Université du Burundi, M.  Sanctus Niragira a précisé que l’université du Burundi a donné la grande importance à cette langue tout en écrivant beaucoup de livres sur la grammaire du Kirundi, la culture et la littérature en Kirundi.

Les différents présentateurs ont montré les défis auxquels fait face la langue maternelle notamment la mauvaise lecture et écriture, la substitution des mots rundi par le kinyarwanda et d’autres langues étrangères. Ils ont proposé qu’avec l’académie rundi, de vrais mots soient écrits et enseignés dans les écoles pour la durabilité de la richesse commune, le Kirundi.