• jeu. Fév 22nd, 2024

La fraude du café vers le Rwanda prend une ampleur inquiétante en commune Kabarore

ByAdministrateur

Mai 6, 2022

KAYANZA, 2 mai (ABP)- Quelque 55 kg de café parche et 14 autres de café cerise ont été saisis l’après-midi de samedi le 30 avril 2022 sur les collines Rukere et Kigeri de la commune Kabarore dans la province Kayanza (nord) en transit vers le Rwanda.  Sur fond de l’ampleur inquiétante que prend la fraude du café en cette commune faisant frontière avec le Rwanda, le commissaire communal de même que l’administration communale avertissent qu’ils ne laisseront jamais libre cours aux fraudeurs, tout en demandant à la population de rester vigilante pour leur barrer le chemin.

Selon le commissaire communal de la police à Kabarore, 35 kilos de café parche et 14 kg de café cerise, en transit vers le Rwanda ont été saisis. Il témoigne que la police a essayé de tout faire pour appréhender le trafiquant mais que, malheureusement, ce dernier connu sous le nom de Daniel Ntirenganya a pris le large vers le Rwanda. La même source précise que la police a opéré une fouille perquisition dans sept ménages de la colline Kigeri, où 20 kg de café parche ont été découverts chez un certain Jean Marie Nyandwi. Comme ce dernier réside actuellement en province Cibitoke, la police a mis la main sur son épouse, Séraphine Bucumi, pour questions d’enquêtes.

Il est à rappeler qu’en date du 20 avril dernier, 75 kg de café cerise avaient été saisis à la colline Manga en plus de 40 kg de café parche saisis au bord de la rivière Kanyaru à destination du Rwanda. C’est au moment où le comité mixte de sécurité en collaboration avec la ligue des jeunes Imbonerakure a saisi le 21 avril passé 300 kg de café parche sur la colline Manga.