• mer. Fév 28th, 2024

Les conducteurs des taxis-vélos appelés à se regrouper dans des coopératives pour leur auto développement

ByAdministrateur

Mai 16, 2022

RUMONGE, 14 mai (ABP) – Le gouverneur de la province Rumonge (sud-ouest du Burundi), M. Consolateur Nitunga a réuni, le vendredi 13 mai, les conducteurs des taxis-vélos afin d’écouter leurs doléances, dans l’objectif de continuer à bien organiser le secteur du transport.

Lors de cette réunion, M. Nitunga a appelé les conducteurs des taxis-vélos à la contribution dans le développement de la province en se regroupant dans des coopératives et en soutenant les travaux de construction du bâtiment du bureau provincial en chantier. Il leur a invité à se faire enregistrer au niveau des zones où ils exercent leur métier pour permettre à l’administration de résoudre facilement les problèmes rencontrés par ces derniers dans cette activité.

                                                                                                               vue partielle des participants à la réunion

Il leur a remercié pour leur participation massive dans les travaux de développement communautaire qui s’effectuent au niveau de la province et les a encouragés de continuer dans le même sens.

Ces conducteurs des taxis-vélos ont saisi cette occasion pour soumettre leurs doléances au gouverneur. Parmi les principales questions évoquées figurent les irrégularités qui s’observent au niveau de la collecte des frais de contribution pour la construction du bureau provincial. Ils ont précisé qu’un responsable désigné pour accomplir cette tâche leur demande de l’argent sans leur donner des reçus. Ils ont aussi plaidé pour la revue à la hausse des frais de déplacement en ville qui, selon eux, ne correspondent pas à la vie actuelle.

Réagissant à ces questions, le gouverneur Nitunga a décidé que le collecteur de ces frais soit suspendu jusqu’à la fin des enquêtes. Ainsi, cette tâche a été désormais, confiée aux chefs des zones.

Concernant la revue à la hausse des frais du ticket de transport, M. Nitunga a convié les conducteurs des taxis-vélo à prioriser le consentement avec leurs clients. Ces derniers se sont dit satisfaits des réponses données par le gouverneur et lui ont promis de mettre en application tout ce qui leur a été demandé.