• mar. Mar 5th, 2024

Concours « ma thèse en 180 secondes », édition 2022

ByAdministrateur

Mai 23, 2022

BUJUMBURA, 20 mai (ABP) – L’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), en collaboration avec l’école doctorale de l’Université du Burundi et l’ambassade de France au Burundi, a organisé, jeudi le 19 mai, un concours intitulé « Ma thèse en 180 sec ».

Au cours de cet exercice qui s’est déroulé dans les enceintes de l’école doctorale de l’Université du Burundi, les doctorants devaient exposer l’objet ainsi que les résultats attendus de leurs thèses en vue de lier la mission de l’Université du Burundi et la résolution des problèmes de la communauté, a-t-on appris sur place.

Au total, 10 doctorants de divers domaines d’étude ont participé à cet exercice comptant pour la demi-finale et qui se tient pour la première fois au Burundi. Parmi ces derniers, huit ont été sélectionnés selon les critères d’évaluation objectivement fixées et vont se retrouver, mercredi le 25 courant 2022, en finale.

Selon le responsable de l’AUF, M. Alexis Kwontche, ce genre de concours qui existe depuis 2012 au Québec a été inspiré de l’équivalent anglophone « There minute thesis » qui a eu lieu pour la première fois en 2008 à l’Université du Queensland en Australie.

M. Kwontche a, par ailleurs, fait remarquer que ce concours présente beaucoup d’avantages, entre autres, la promotion et la vulgarisation de la recherche ainsi que l’amélioration de la capacité de communication des doctorants.

Pour sa part, le directeur adjoint de l’école doctorale de l’Université du Burundi, professeur Dieudonné Gahungu encourage les doctorants à s’intéresser à la pratique de cet exercice qui, a-t-il dit, va les aider dans la préparation et la défense de leurs thèses.

Un des participants à ce concours, M. David Byamungu, s’est réjoui de l’organisation de ce concours. « Nous avons tiré de ce concours, un esprit de synthèse, de précision et la communication interpersonnelle dans le cadre des échanges multidisciplinaires. Nous demandons néanmoins aux organisateurs de cet exercice d’accorder assez de temps pour la préparation de ce genre de concours », a précisé M. Byamungu.

Signalons à toutes fins utiles que des prix seront octroyés aux trois premiers candidats qui seront sélectionnés dans la phase finale.