• lun. Fév 26th, 2024

Les réalisations de la MEMISA Belgique dans le domaine de la santé sont satisfaisantes

ByAdministrateur

Juin 14, 2022

MURAMVYA, 10 juin (ABP) – La directrice générale de la MEMISA Belgique, Dr Élies Van Belles, en visite au Burundi pour la première fois, a effectué dans l’après-midi du jeudi 9 juin, une visite en province Muramvya (centre-ouest du Burundi), pour se rendre compte des réalisations de  MEMISA dans le secteur de la santé dans cette province, a noté l’ABP sur place.

En compagnie du coordinnateur de l’action de la MEMISA au Burundi, Dr Édouard Nkurunziza, la délégation conduite par Dr Elies Van Belles s’est rendue respectivement au bureau de  mutuelle de santé communautaire de la commune Muramvya dénommée Bukiriro et au centre de santé ami des jeunes de Bugarama. A la mutuelle de santé Bukiriro, le président de cette mutualité, Libère Nimubona, a passé en revue la naissance, les ménages adhérents et la façon dont ils sont soignés avec l’aide des cotisations annuelles à raison des effectifs par ménage, depuis l’an 2014 avec l’appui de l’ONG MEMISA Belgique, a-t-il indiqué.

                                         La directrice générale de MEMISA Belgique avec les enfants encadrés par le centre de santé ami des jeunes de Bugarama

La directrice générale de MEMISA et sa délégation ont posé des questions de compréhension sur le fonctionnement du conseil de surveillance et de la comptabilité. Des réponses convaincantes leur ont fourni par le président de la mutualité Bukiriro et l’animateur social Nadège Kagore, responsable des activités sanitaires appuyées par MEMISA en province Muramvya, a-t-on noté.

La directrice générale de MEMISA Belgique et sa délégation ont également visité le centre de santé ami des jeunes de Bugarama, où plus de 250 jeunes élèves de la localité sont encadrés deux fois par mois, en matière de la santé sexuelle et reproductive via les jeux concours et les sketches télévisés, ainsi que l’encadrement sportif en jouant au billard, Kicker, etc

Après la visite, Mme Van Belles a exprimé son sentiment, précisant qu’elle est contente de s’aligner dans les programmes du ministère de la Santé publique pour pouvoir contribuer à la mise en œuvre de la stratégie nationale de santé. Selon le chef des programmes à la MEMISA Belgique: « L’éducation  à la vie sexuelle, relationnelle et effective pour les jeunes est très importante. Nous encourageons les centres de santé ami des jeunes qui font cette activité et on espère que cela apportera des fruits ». Il a fait remarquer qu’ils sont fiers et contents de la bonne collaboration  entre MEMISA et les autorités décentralisées mais aussi la collaboration de MEMISA et le ministère de la Santé publique. Il a ajouté que la MEMISA Belgique espère  continuer à contribuer à la stratégie nationale et renforcement des systèmes de santé autant que possible.

Dr. Nkurunziza a quant à lui signifié qu’il a bien accueilli des réalisations très satisfaisantes sur terrain mais également des besoins qui n’ont pas encore trouvé des solutions. En collaboration avec les autres partenaires et les autorités sanitaires, Dr Nkurunziza a rassuré qu’ils vont se pencher sur les défis qui restent pendants entre autres l’insuffisance du personnel au centre de santé, des besoins en infrastructures, équipements  et au renforcement des capacités du personnel.

Notons que le responsable du centre de santé ami des jeunes de Bugarama a salué le don  des équipements médicaux de la part de MEMISA Belgique, en plus de l’encadrement des jeunes en matière de la santé sexuelle et reproductive.