• mar. Mar 5th, 2024

Prière d’action de grâce à l’occasion du 2ème anniversaire de l’investiture du président de la République

ByAdministrateur

Juin 22, 2022

MURAMVYA, 17 juin (ABP) – Une prière d’action de grâce a débuté jeudi le 16 juin au chef-lieu de la province Muramvya (centre-ouest du Burundi) pour célébrer  le deuxième anniversaire de l’investiture du président Evariste Ndayishimiye à la tête du Burundi.

Les prières et les discours marquant le début de ces prières ont été ouverts par une messe d’action de grâce célébrée par l’archevêque de Bujumbura Mgr Gérvais Banshimiyubusa dans l’église de  la paroisse Mère du bon conseil de Muramvya en présence du couple présidentiel, des hautes autorités du pays  en l’occurrence le président du sénat, le vice-président, l’ombudsman burundais et le secrétaire général du parti CNDD-FDD ainsi que d’autres responsables venus de tous les coins du pays, a constaté l’ABP sur place.

Dans son message de félicitations, l’archevêque de Bujumbura, Mgr Gervais Banshimiyubusa a signalé que les chrétiens de l’église catholique du Burundi prient toujours pour que le président de la République réussisse sa mission de diriger le pays. Mgr Gérvais Banshimiyubusa a remercié Dieu d’avoir protégé les Burundais en tête le numéro un et sa famille. Il a demandé aux chrétiens de garder à cœur à ce que la prière d’action de grâce soit exaucée. Mgr Banshimiyubusa a également appelé les chrétiens à ne pas adopter le comportement des pharisiens qui se croyaient au-dessus de leurs paires, a-t-il souligné.

Dans l’après-midi, les cérémonies se sont poursuivies au stade royal de Muramvya par un  long défilé conduit par le couple présidentiel et les hauts cadres du pays avant de s’installer dans la tribune d’honneur. L’épouse du chef de l’État, Angeline Ndayishimiye, dans sa prière, a vivement remercié le Seigneur qui a créé le bon pays Burundi et qui lui a donné comme président, Evariste Ndayishimiye pour le diriger. Angéline Ndayishimiye a supplié Dieu pour qu’il puisse envoyer ses Anges pour continuer à protéger le pays, ses dirigeants et ses fidèles.

Dans sa prédication, le révérend  pasteur Juvénal Bazishaka, en se basant sur les écritures des carrossiers a exhorté l’assemblée présente de toujours travailler pour le développement  du service lui confié et surtout de se rappeler que la place occupée convient à quelqu’un d’autre pour lui succéder.

Le chef de l’état burundais Evariste Ndayishimiye dans son discours, a remercié Dieu qui est resté à son côté durant les deux années qu’il vient de terminer à la tête du pays. Il a précisé  que seul Dieu le conduit pour la réussite de sa mission de diriger les Burundais. Le président Evariste Ndayishimiye a aussi précisé que cette prière d’action de grâce de trois jours est particulière, étant donné qu’il est  à la tête d’un pays gangréné par les différents maux entre autres la pauvreté, les responsables qui sont encore corrompus et d’autres malfaiteurs.

Cette prière d’action de grâce pour l’anniversaire de deux ans  d’investiture du chef de l’Etat  doit guider les Burundais pour demander pardon en cas d’égarement et prier pour le retour des Burundais exilés à cause des moments de dures épreuves que le pays a connus. La paresse et les  mauvais esprits sont à éradiquer si nous supplions le tout puissant, a ajouté le président Ndayishimiye. Il a signalé que le Burundi connaît ces derniers jours un bon réchauffement diplomatique. Les pays étrangers commencent  à comprendre qu’ils doivent renouer des relations avec le Burundi.

Notons que le thème choisi pour cette période de prières nationales en province Muramvya est, « Produisez donc du fruit qui confirme votre changement d’attitude, » Mathieu 3-8.