• mar. Mar 5th, 2024

Réunion de prise de contact et d’échanges sur la vie de la commune Musigati

ByAdministrateur

Juil 19, 2022

            BUJUMBURA, 18 juil (ABP) – L’administrateur de la commune Musigati en province Bubanza (Nord-ouest du pays), M. Déo Kwizerimana, en compagnie du président du conseil communal a réuni le vendredi 15 juillet 2022, à Bujumbura, les natifs de cette commune, pour une prise de contact et d’échange sur la vie de leur commune, a constaté l’ABP sur place.

Dans son mot d’accueil, M. Kwizerimana a fait savoir aux participants que la paix et la sécurité sont une réalité sur les 24 collines que compte la commune, ajoutant que la population vaque normalement à ses activités. Il a, par ailleurs, signalé que l’administration communale poursuit sa campagne de mobilisation de la population pour qu’elle adhère davantage au traçage des courbes de niveau et aux pratiques d’irrigation des champs pendant la saison sèche, pour que chaque bouche ait de quoi manger tel que souhaité par le président de la République, M. Evariste Ndayishimiye.

Etant donné que l’éducation est le pilier du développement durable, cette autorité communale a ouvert un débat centré sur ce secteur ainsi que celui de l’agriculture et de l’élevage, souhaitant ainsi que ce débat sera fructueux pour la commune qui, selon M. Kwizerimana, était jadis considérée comme le grenier des autres communes du pays où la population des autres communes frontalières venait s’y approvisionner.

Le représentant de l’association des natifs de la commune Musigati, M. Gabriel Ntisezerana, a souligné que le développement de la commune doit être une préoccupation de tout un chacun tout en travaillant en synergie car, a-t-il signifié, l’union fait la force.

Dans le secteur de l’éducation, le curé de la paroisse Musigati, qui a également accompagné l’administrateur communal, a fait un rappel sur le projet de réhabilitation d’une partie de l’école fondamentale Musigati I et de la construction en étage d’une autre partie de cette école pour augmenter le nombre de salles de classe en passant de 12 à 18 salles de classe. Le montant global du projet s’élève à 272.168.855 FBu, a-t-il précisé, appelant ainsi les participants à la réunion à la mobilisation des fonds, chacun dans sa catégorie, pour le démarrage des activités.

                                                                 Vue partielle des participants

Au niveau de la réussite, le directeur provincial de l’éducation, M. Claude Badugaritse, natif de la commune Musigati, a signalé qu’au cours de l’année scolaire 2020-2021, la commune Musigati a gagné la première place au niveau provincial, au concours national et à l’examen d’Etat, avec un taux de réussite de 96,4% et de 84,6% respectivement.

Dans le secteur de l’agriculture et de l’élevage, l’honorable Ntisezerana est revenu sur l’excursion que certains chefs des services de la commune Musigati ont effectuée en commune Muruta de la province Kayanza. A cet effet, il a demandé aux participants de reconnaître que le sol n’est plus fertile et de s’impliquer dans la sensibilisation de la population au changement de mentalité selon laquelle le traçage des courbes de niveau contribue à la réduction des terres arables.

Les participants à la réunion ont proposé qu’il y ait des encadrements dans tous les secteurs de la vie de la commune pour accroître le rendement. Ils ont demandé de faire un plaidoyer pour que les agriculteurs qui ont déjà payé les avances, reçoivent l’engrais FOMI à temps. Ils ont également proposé de créer une coopérative des natifs de la commune Musigati œuvrant en dehors de celle-ci, pour servir de modèle dans toute la commune et pour renforcer la cohésion sociale entre eux.

Le président de l’association des natifs de la commune Musigati résidant et œuvrant en mairie de Bujumbura ou à l’intérieur du pays a remercié les participants pour leurs interventions fructueuses, un signe éloquent témoignant qu’ils se préoccupent du bien-être de la population de leur entité administrative, a-t-il conclu.