• mar. Sep 27th, 2022

Lancement du projet “Start up » à Bugarama par l’ONG DAPADU

ByAdministrateur

Sep 7, 2022

MURAMVYA, 6 Sept (ABP) – Le projet « Start up de l’ONG DAPADU œuvrant en commune et province Muramvya a été officiellement lancé le vendredi 2 septembre 2022 à Bugarama. Ledit projet vise le renforcement des capacités dans les secteurs porteurs d’emploi, selon Mme Frédiane Nininahazwe, Représentante légale de l’ONG DAPADU.

Les activités ont été rehaussées par la présence du représentant du Ministère ayant la jeunesse dans ses attributions, du chef de cabinet du gouverneur et de l’administrateur communal de Muramvya ainsi que les administratifs à la base. Ces derniers ont d’abord visité le centre d’enseignement des métiers construit par DAPADU en 2003-2004 avant de lancer le premier volet du projet Start up qui consiste à former les jeunes en menuiserie moderne à l’aide du kit de matériel distribué samedi dernier au même endroit.

Dans son discours, le Représentant légal de l’ONG DAPADU, Frédiane Nininahazwe, a fait remarquer qu’elle est présente au Burundi depuis 1992 en commune Muramvya avec de nombreuses réalisations. Il s’agit entre autres la réhabilitation des ponts et des routes, la construction des écoles à Zinga,Gakenke , Nyakarago, Bugarama et  des salles de classes à l’ECOFO Ryarusera sans oublier la distribution des bancs pupitres dans les écoles manifestant le besoin. Il a été construit un centre de santé avec maternité et l’Eglise à Ryarusera et l’adduction d’eau potable dans les zones de Bugarama et Ryarusera.

Dans le secteur socio-économique et sport, il a été construit la fromagerie- confiturerie et une salle polyvalente à Kiyenzi, a noté l’ABP sur place. Parlant des projets en cours à part Start up, le Représentant légal de l’ONG DAPADU a signalé le micro projet de fabrication et de distribution des bancs pupitres pour les écoles de la commune Muramvya et l’appui de la coopérative Kinyereza.

Quant au représentant du Ministère des Affaires de la Communauté Est Africaine, de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, Samuel Nshemezimana, qui est le point focal du ministère pour le suivi du projet Start up, il a dit que la journée était spéciale pour le secteur des métiers, pour le ministère ayant la jeunesse dans ses attributions et pour le pays en général du fait qu’il n’est pas possible que le pays puisse être développé sans la prise en compte de sa jeunesse.

C’est dans cette optique que le gouvernement du Burundi a déjà réalisé un bon nombre d’activités pour que les jeunes scolarisés ou non scolarisés puissent être formés sur la préparation des projets d’auto- développement et pour qu’ils puissent créer de l’emploi pour les autres jeunes.

Samuel Nshemezimana a rappelé que pour appuyer les jeunes, le gouvernement responsable et laborieux a mis en place la banque d’investissement des jeunes, BIJE en sigle pour donner des crédits aux projets bancables avec un faible intérêt, cela pour sensibiliser les jeunes à accéder aux crédits pour financer leurs projets, a-t-il précisé. Il n’a pas manqué de parler du projet d’autonomisation Économique et de l’emploi des jeunes, PAEEJ qui appuie, selon lui, la BIJ pour le financement des projets des jeunes.

Dans ses conseils adressés aux jeunes choisis pour être formés en menuiserie moderne, le représentant du Ministère ayant la jeunesse dans ses attributions leur a demandé de suivre les enseignements avec attention et de se regrouper en coopératives pour travailler comme un seul homme en vue de se développer rapidement, a-t-il renchéri.

Notons qu’au nom du gouverneur de la province Muramvya, le chef de cabinet, Christophe Nemeyimana,a vivement salué et félicité les réalisations de l’ONG DAPADU durant les 30ans de présence en commune Muramvya. Il a demandé à cette ONG de penser à l’extension de ses activités dans d’autres communes de la province MURAMVYA.