• jeu. Juin 13th, 2024

Les médias burundais appelés à vulgariser suffisamment le portail internet Isôko

ByAdministrateur

Oct 14, 2022

GITEGA, 13 oct (ABP) – L’assistant du ministre en charge de la Fonction publique, M. Déo Ruberintwari a procédé, le mercredi 12 octobre 2022, à l’ouverture d’un atelier-médias de vulgarisation du portail internet d’accès aux informations sur les procédures administratives « ISÔKO », organisé par le ministère de la Fonction publique, du Travail et de l’Emploi en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement « PNUD », à l’endroit des journalistes et les chefs chargés des ressources humaines dans tous les ministères.

Dans son discours d’ouverture, M. Ruberintwari a fait savoir que ce ministère a mis en place la plateforme « ISÔKO » qui rassemble plus de 100 procédures administratives mises en ligne afin de faciliter la population à accéder aux différentes informations des institutions publiques. Il a, à cet effet, signalé que ce portail est accessible en Kirundi, en Français et en Anglais sur, entre autres, ordinateur, tablette et Smartphone et permettra aux internautes de trouver des informations nécessaires avant de se rendre vers le lieu d’obtention des services.

L’assistant du ministre a fait savoir qu’il est important que cet outil soit connu du public pour qu’il soit rentabilisé et que l’accès à l’information sur les services fournis à la population par les administrations publiques soit facile et aisé. Il a, à cet effet, signalé que ce portail permettra à la population d’accéder aux formulaires de demande de documents couramment utilisés et recherchés dans l’administration, l’adresse physique et électronique, le numéro de téléphone ou la personne de contact sans pouvoir se déplacer, mais aussi d’éviter des mouvements de vas- et -viens et les surcoûts y afférant, a-t-il ajouté.  M. Ruberintwari a vivement remercié le Programme des Nations Unies pour le Développement « PNUD » qui ne cesse de soutenir le ministère en charge de la fonction publique dans la mise en œuvre effective du Programme national de Réforme de l’Administration « PNRA ».

Ce programme national vise à renforcer la capacité de direction et de conception de l’Etat. Il vise aussi à améliorer les principes de gestion des agents publics autour des valeurs d’équité, de transparence et de performance, à mettre la performance de l’administration publique au service des citoyens et à créer les conditions de développement des Technologies de l’Information et de la Communication dans l’administration.

C’est dans cette prérogative que le PNRA a proposé des actions prioritaires à réaliser. Il s’agit notamment de l’expérimentation et la généralisation d’un Guichet Unique provincial de formalités administratives pour réduire les déplacements coûteux aux citoyens qui viennent à Bujumbura chercher des documents administratifs tels que le Passeport, le laissez-passer, la Carte CEPGL, le permis de conduire, l’Extrait du Casier Judiciaire, les Titres Fonciers qui étaient, dans le temps, uniquement cherchés et délivrés à Bujumbura. Le portail ISÔKO contient également une liste de questions fréquemment posées par les citoyens ainsi qu’un glossaire des termes de l’administration, des bureaux de l’Office Burundais des Recettes, avec leur adresse ainsi que la liste des Guichets Uniques provinciaux et leurs adresses. Signalons que le ministère de la fonction publique souhaite que la gouvernance du portail ISÔKO reste à jour, précis et fiable pour orienter une standardisation de l’administration. Sa gestion sera assurée par un groupe de travail constitué de points focaux de chaque ministère. Ces derniers se rencontreront une fois par mois pour rapporter toute modification.