• mar. Juin 25th, 2024

Lancement officiel de la semaine dédiée à la danse emblématique du tambour

ByAdministrateur

Nov 28, 2022

CANKUZO, 22 nov (ABP) – Le  ministère des affaires de la communauté est africaine, de la jeunesse, des sports et de la culture a procédé, le lundi 21  novembre 2022, en province cankuzo, au lancement officiel de la semaine dédiée à la danse emblématique du tambour sous le thème : « Protéger et promouvoir l’exhibition du tambour à travers la sauvegarde des mœurs burundaises ».

Dans son mot de circonstance, l’assistante du ministre en charge de la culture dans ses attributions Mme Liliane Gahungu a indiqué que ces cérémonies étaient organisées dans le but de la mise œuvre de la loi nº 100/119 du 9 juin 2017 portant  création et célébration de la semaine dédiée à la danse emblématique du tambour qui se clôture le 26 novembre de chaque année depuis 2014.

Le gouverneur Boniface Banyiyezako et M. Aimé Nkurunziza (avec casquette) s’amusent au tambour.

Elle a rappelé que les tambours burundais sont aujourd’hui reconnus par l’Unesco, c’est-à-dire qu’ils doivent être protégés au Burundi qu’au niveau international, a-t-elle souligné.

C’est dans ce cadre que le gouvernement du Burundi a mis en place la loi nº 100/196 du 20 octobre 2017 précisant les manières dont se conforment les groupes des tambourinaires à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays ainsi que des sanctions prévues à l’endroit des récalcitrants, a-t-elle ajouté.

Mme Gahungu a aussi indiqué que les tambours avaient, depuis longtemps, une place importante dans la culture burundaise, raison pour laquelle personne ne peut se laisser ignorante en matière de sa protection.

Elle a souhaité que cette semaine soit l’occasion d’échanges des idées sur le développement du tambour mais également d’autocritique pour corriger les lacunes.

Elle a invité les burundais en général et les tambourinaires  en particulier à protéger les tambours et s’investir à la  promotion de ces patrimoines culturelles que les ancêtres les a hérités pour que, à leur tour, vont hériter à leurs descendants.

Signalons que les cérémonies se sont  précédées par la plantation des plants de maesopsis sur la colline Nyakerera de la commune Cankuzo auxquelles ont participé le gouverneur de la province M. Boniface Banyiyezako, le directeur général des affaires sociales et du secteur productif au sein du ministère M. Aimé Nkurunziza et d’autres cadres.