• lun. Fév 26th, 2024

Le président de la République tient une réunion de sécurité à Kabezi

ByAdministrateur

Déc 6, 2022

BUJUMBURA, 3 déc (ABP) – Le président de la République, Evariste Ndayishimiye a réuni vendredi le 2 décembre 2022, au chef-lieu de la commune Kabezi, les gouverneurs des provinces, les représentants des corps de défense, de sécurité et de la magistrature, en vue d’évaluer la sécurité.

Dans son mot d’accueil, le gouverneur  de la province Bujumbura (ouest du Burundi), M. Désiré Nsengiyumva a indiqué que quoique la sécurité soit bonne dans toute l’étendue de la province, il s’observe des cas de vols sur pied et dans les ménages en communes Kanyosha et Mutambu, assurant que les auteurs sont souvent appréhendés et traduits en justice. Il a également signalé qu’il y a des étrangers qui ont acquis la nationalité burundaise de façon frauduleuse. Ceux-ci sont aujourd’hui dans l’administration et certains sont des responsables du parti au pouvoir, a déclaré le gouverneur Nsengiyumva, avant d’ajouter qu’on est en train de mener des enquêtes pour que tout soit mis en ordre.

                                                                                                        ue partielle des participants

Après cette réunion, le porte-parole du président, M. Alain Diomède Nzeyimana a révélé à la presse la teneur de la réunion. Il a indiqué en effet, que c’était une réunion ordinaire d’évaluation de la sécurité, la dernière de cette année 2022. Il est d’habitude que quelquefois à la fin de l’année, les organes chargés de la sécurité au Burundi prennent des mesures de sécurité pour que les burundais célèbrent les fêtes de noël et de nouvel an en toute sécurité.

M. Nzeyimana a signalé qu’ils ont aussi parlé du développement du pays et les efforts que la quadrilogie doit fournir pour sécuriser les burundais. Il s’observe que l’environnement sécuritaire est paisible au Burundi même s’il y a des cas isolés incitant à sa perturbation, a nuancé le porte-parole du président de la République.

Lors de cette réunion, a-t-il précisé, le président de la République a invité les administratifs, la justice, les corps de défense et de sécurité à travailler ensemble. Ils se sont séparés avec une promesse et c’est d’ailleurs une première, a fait remarquer le porte-parole Nzeyimana, révélant que le président de la République a promis d’offrir à ces organes de sécurité, les vœux du nouvel.

Le porte-parole du président de la République a également indiqué qu’il s’observe dans toutes les provinces  des étrangers qui se trouvent au Burundi illégalement et qui vont bientôt être renvoyés chez eux. On a parlé des rwandais, des tanzaniens et des congolais. Il y a aussi un cas de réfugiés congolais qui quittent les camps de réfugiés pour venir à Bujumbura sans autorisation et ça cause de l’insécurité. La quadrilogie a échangé sur cette question et il a été convenu que ceux qui seront arrêtés seront renvoyés chez eux et on va continuer à sécuriser le pays. Donc, on aimerait célébrer les fêtes de fin d’année dans la tranquillité et les burundais ont bien travaillé toute l’année, il faut qu’ils aient la chance de bien fêter, a-t-il terminé.