• mar. Juin 18th, 2024

Le projet Merankabandi phase II, va bientôt s’étendre sur tout le territoire national

ByAdministrateur

Déc 8, 2022

GITEGA, 7 déc (ABP) – La coordination du  projet Merankabandi a organisé le mardi 6 décembre 2022 à Gitega (centre du pays), un atelier provincial d’information et de concertation, avec les parties prenantes du projet d’appui aux filets sociaux productifs et emplois Merankabandi II, qui sera exécuté dans tout le pays jusqu’au 31 décembre 2026, contrairement à la première phase.

Le coordinateur de ce projet M. Michel Nyabenda a indiqué que ce projet a pour objectif de renforcer la capacité de gestion, de porter à l’échelle les programmes de filets sociaux et de promouvoir l’inclusion productive et l’accès à l’emploi aux 145.000 ménages, dans tout le pays, à l’aide d’un financement de de 150 millions de dollars américains.

M. Nyabenda a également signalé que le projet d’appui aux filets sociaux productifs et emplois – Cash for jobs, sera exécuté dans 119 communes du pays et sur 2663 collines à l’exception de celles qui ont bénéficié la première phase de ce projet.

Selon lui, le projet fournira des transferts en espèces à 100.000 ménages plus pauvres, lors de la mise à l’échelle des transferts monétaires et qu’il va appuyer 25.000 ménages urbains économiquement, affectés par le covid-19 dans les centres urbains de la mairie de Bujumbura, Gatumba, Gitega, Rumonge, Kayanza et Ngozi ainsi que 20.000 ménages de réfugiés et de la communauté d’accueil et d’autres catégories.

Le coordinateur du projet Merankabandi II, a également mis en garde tous les ménages bénéficiaires du projet et qui n’arriveront pas à user convenablement l’appui qu’ils vont recevoir comme on le souhaite. Il a aussi signalé qu’ils seront exclus de la liste des bénéficiaires et qu’ils seront tout de suite remplacés par d’autre, car dit-il, ce projet fournira aux bénéficiaires un soutien complet composé de séances de formation, de coaching et de capital de départ leur permettant de lancer leur activité économique génératrice de revenu.

Prenant la parole, le gouverneur de la province Gitega M. Venant Manirambona a salué la contribution du projet Merankabandi dans la promotion de la vie des personnes vulnérables. M. Manirambona a, à cet effet, demandé au comité de coordination dudit projet, de pouvoir revoir la liste des bénéficiaires pour diminuer un grand écart des bénéficiaires qui s’observe entre les collines, car selon lui, cela peut provoquer des mésententes entre la population de ces collines.

Le gouverneur de Gitega a en outre demandé aux bénéficiaires d’user convenablement les fonds qu’ils bénéficieront afin de bien se développer et bien contribuer au développement de leur milieu.