• ven. Mai 24th, 2024

Les affiliés de mutuelle de la fonction publique se lamentent qu’ils passent beaucoup de temps en attente de la carte biométrique

ByAdministrateur

Jan 2, 2023

CANKUZO, 31 déc (ABP) – Les affiliés de la mutuelle de la fonction publique en province Cankuzo (Est du pays) se lamentent qu’ ils attendent longtemps et qu’ ils dépensent beaucoup de moyens en déplaçant leurs familles pour pouvoir arriver au chef-lieu de la province afin de bénéficier de la carte biométrique, a constaté l’ABP vendredi 30 décembre 2022.

Les affiliés de cette institution qui se sont entretenus avec l’ABP ont indiqué qu’ils attendaient depuis jeudi le 29 décembre mais que l’espoir de retourner chez eux le vendredi était loin,  suite à une longue chaîne.

Ces affiliés se lamentaient surtout des coupures répétitives de l’électricité.

Un enseignent de la commune scolaire Gisagara rencontré sur les lieux a fait savoir qu’il avait déjà dépensé 30.000 pour le déplacement aller avec sa famille et qu’il attendait de dépenser encore la même somme pour retour non compris le paiement de la facture d’hébergement et de restauration durant le moment qu’ils vont passer au chef-lieu de cette province.

Mme Genièvre Hatungimana, responsable de cette agence de la mutuelle de la fonction publique a affirmé qu’un grand nombre d’affiliés s’y aligne pour cette carte biométrique, expliquant que cela est dû à la période de petites vacances pour les enseignants et élèves.

Selon ce responsable, les activités s’arrêtent quelques fois suite au manque de groupe électrogène pour prendre relève au moment de coupure d’électricité de REGIDESO. Le manque d’ordinateurs cause un tort énorme, selon lui.  Seulement deux ordinateurs sur sept sont fonctionnels, a-t-il ajouté.

Il a tranquillisé les affiliés qu’ils ont la promesse que ces équipements seront disponibles au début de l’année 2023. En attendant, il a promis de procéder à la location d’un groupe électrogène pour ne plus perdre le temps de travail.

Il a profité de cette occasion pour annoncer que l’octroi de la carte biométrique se poursuivra en 2023contrairement aux rumeurs qui stipulaient que ce travail prendrait fin avec 2022.