• ven. Juin 21st, 2024

Le ministre en charge des finances appelle la population à augmenter la production pour l’exportation

ByAdministrateur

Jan 10, 2023

CANKUZO, 10 jan (ABP) – Le ministre des Finances, du Budget et de Planification Economique, M. Audace Niyonzima appelle la population de Cankuzo à augmenter la production des cultures d’exportation pour relever l’économie du pays. C’était lundi le 9 janvier 2023, lors de sa descente en cette province, a appris l’ABP sur place.

Après avoir présenté les différentes directions générales constituant le ministère, le ministre Niyonzima a indiqué que la surproduction reste de grande importance pour relever l’économie du pays.

                                                                                                Vue partielle des participants

Alors, a-t-il expliqué, seul l’exportation des produits locaux génère l’entrée des devises. Selon le ministre en charge des finances, le taux d’exportation est encore insignifiant, d’où il a appelé la population à penser à produire pour l’exportation.

Quant aux barrières interdisant l’échange de certains produits alimentaires avec la province Muyinga, le ministre Niyonzima a indiqué qu’il n’existe pas de loi interdisant le  commerce interprovincial, mais, a-t-il ajouté, à raison de lutte contre les fraudes, ces décisions doivent être prises et la plupart des commerçants rêvent aux pratiques de fraudes, a-t-il souligné.

Il a également précisé que pour développer le pays, il faut faire du commerce durable, être des producteurs de haut niveau pour élever l’économie du pays et rompre avec le commerce de spéculation.

Quant  à la question de paiement de taxes communales différentes pour les mêmes produits,  le ministre en charge des finances, a promis la révision des lois régissant les taxes communales pour les rendre équitables.

Aux petits commerçants qui demandent qu’il y’ait réduction de taxes et impôts ou le paiement forfaitaire pour ne pas tomber en ruine, le ministre a répondu qu’en cas de nécessité, l’OBR peut enlever les impôts en cas d’incapacité du contribuable et des amandes pour des déclarations tardives faisant remarquer que les ruses sont punissables. Il a profité de l’occasion pour rappeler aux agents de l’OBR d’organiser des séances d’explication pour que le commençant comprenne en long et en large le rôle de l’impôt avant de le payer volontairement. Mais, au lieu du forfait, on va passer à la programmation de paiement à une durée déterminée, et a déclaré que tous les commerçants doivent être des contribuables.

  1. Niyonzima a en outre interpellé la population à la lutte contre la fraude et la contrebande et à pointer du doigt aux fraudeurs qui font ruiner l’économie du pays.