• ven. Mai 24th, 2024

Le premier ministre du Burundi en visite de la province de Rutana

ByAdministrateur

Fév 9, 2023

RUTANA, 2 fév (ABP) – Les dirigeants et chefs de différents services devraient servir la population en quête de leur services sans aucune exception et servir de bon exemples dans la société, dixit le premier ministre du gouvernement du Burundi, M. Gervais Ndirakobuca, lors d’une visite qu’il a effectué le jeudi 2 février 2023, dans la province Rutana.

                                                                                          vue partielle des participants

Dans son discours, M. Ndirakobuca a déploré le comportement de certains dirigeants qui demandent de l’argent en échange de leur service à la population. Il a fait savoir que ces genres de dirigeants seront remplacés par ceux qui sont capables de servir la population tout en respectant des lois régissant leurs fonctions.

Il a en outre indiqué que les administratifs doivent être au courant des problèmes que rencontrent la population des régions sous leur responsabilité, afin de pouvoir  en trouver des solutions à chaque fois qu’ils se présentent.

Selon le chef du gouvernement, les fonctionnaires de l’Etat devraient chercher d’autres activités génératrices de revenue à exercer en marge de leurs fonctions publiques. Il leur a signalé que ces dernières contribuent beaucoup à leur développement et qu’elles leur aideront à vivre sans difficultés dans leurs jours de pension.

Dans le but de promouvoir l’entrepreneuriat au Burundi, M. Ndirakobuca a indiqué qu’une école des métiers a été déjà construite en province Karusi, et que quatre autres de son genre seront mises en disponibilité pour totaliser cinq dans cinq régions du pays. Il a appelé les responsables de l’éducation, les administratifs et les parents à expliquer aux enfants l’importance de l’apprentissage des métiers dès leur bas âges.

Il a déploré que la plupart des jeunes se rendent dans des villes, laissant leurs collines d’origine non développées. Dans cette optique, il a appelé la population de la province Rutana à plutôt se mettre ensemble pour cultiver, même pour les jeunes qui considèrent souvent l’agriculture comme le métier de la population âgée.

Notons que le premier ministre du Burundi a exhorté la population de la province Rutana à se détacher de toute discrimination ethnique et regretter les crises qu’a connues le pays à causes de celle-ci, pour construire un avenir meilleur du pays. Il leur a appelé à travailler en synergie pour le développement inclusif de toute la population, car « le développement du pays résultera des efforts des burundais eux-mêmes et non des aides étrangères ».