• lun. Juin 24th, 2024

La Chine accompagne le Burundi dans le développement agricole

ByAdministrateur

Fév 18, 2023

BUJUMBURA, 13 fév (ABP) – L’ambassade de Chine au Burundi a organisé, le vendredi 10 février 2023, une réception pour la fin de mission de la 5ème équipe d’experts agricoles chinois au Burundi, a-t-on appris sur place

L’assistant permanent du ministre ayant l’agriculture dans ses attributions M. Emmanuel Ndorimana a indiqué, lors de cet évènement, que cette équipe d’experts a travaillé d’une façon appréciable et satisfaisante au Burundi en générale et dans le domaine agricole en particulier, en ajoutant que 45 personnes d’experts agricoles de haut niveau ont été déjà envoyées au Burundi pour effectuer des tâches d’assistance technique agricole, dans les domaines de la riziculture, la pédologie, des fertilisants , de la transformation des produits agricoles, de l’arboriculture fruitière, de l’ élevage et de l’ aquaculture.

En effet, M. Ndorimana a fait savoir que ce groupe d’experts agricoles a permis de surmonter nombreux défis en exécutant des enquêtes et des investigations, des démonstrations pilotes et des formations sur place ainsi qu’un apport d’un grand nombre d’équipements et de matières agricoles au Burundi. Il a fait remarquer également que l’équipe d’experts chinois s’est engagé dans l’essai et la démonstration de nouvelles variétés et technologies, sans oublier la formation du personnel, le développement industriel, la planification et la mise en œuvre de grands projets appréciables par le ministère de l’environnement, de l’agriculture, de l’élevage du Burundi, les agriculteurs et les autres partenaires concernés.

L’assistant permanent du ministre en charge de l’agriculture a aussi signalé que dans le domaine de riz, l’équipe d’experts a sélectionné avec succès des variétés de riz hybrides adaptées au Burundi et qui ont pu produire un record de rendement de plus ou moins 12 tonnes par hectare et cela a permis également de constituer un fonds de développement du riz hybride en coopération avec les parties concernées au Burundi et une mise en œuvre d’une démonstration de développement durable de riz dans différents villages de la commune Gihanga avec des effets évidents sur l’augmentation de la production et des revenus et plus pratiquement sortir de la pauvreté.

Il a ainsi souligné que la mise en œuvre du projet d’experts agricoles de haut niveau au Burundi, a joué un rôle important dans l’amélioration du niveau de développement agricole, dans le renforcement de la coopération agricole entre la Chine et le Burundi, dans l’approfondissement de l’amitié ainsi que dans le partenariat de coopération.

Quant à l’ambassadeur de Chine au Burundi, Mme LI Shuyuan , les nouvelles variétés de riz sélectionnées par ces experts, ont été homologuées du fait que 22 villages de démonstration rizicole dans 14 provinces ont réalisé une récolte exceptionnelle avec une augmentation notamment de production de 8750 tonnes et de recette de 2,7millions de dollars américains ainsi que 5000 agriculteurs qui ont été formés. De plus, a-t-elle fait savoir, ils ont enregistré des réussites dans divers domaines tels que la réduction de la pauvreté, le développement de l’élevage, de la pêche et la culture des arbres fruitiers.

Elle a précisé que la sécurité alimentaire constitue la base de la paix, la stabilité et le développement économique durable, en soulignant que le gouvernement chinois a décidé d’envoyer les experts chinois au Burundi pour l’accompagner dans son développement agricole.

Elle aussi signalé que la Chine travaillera main dans la main avec le Burundi, pour assurer la sécurité alimentaire, dans le cadre de la consolidation de l’amitié sino-burundaise, du partenariat ainsi que de la construction d’une communauté de destin sino-africaine.