• ven. Juin 14th, 2024

Le phénomène d’abandon scolaire inquiète l’autorité provinciale

ByAdministrateur

Mar 9, 2023

KARUSI, 8 mars (ABP) – Le phénomène d’abandon scolaire menace l’enseignement dans une province qui garde la première place au concours national depuis huit ans et  à l’examen d’ETAT depuis cinq ans. C’est ce qui a motivé le déplacement, du 6 au 8 mars 2023,  du DPE Karusi, M. Ferdinand Havyarimana vers les communes  composant la province Karusi pour échanger avec les administratifs, les directeurs et les comités de gestion des écoles, sur les stratégies à adopter.

La province  Karusi a enregistré un total de 1943 cas d’abandon scolaire au premier trimestre de l’année scolaire en cours. Les raisons d’abandon sont multiples selon les participants qui citent l’ignorance des parents et des élèves, le mariage  précoce, les grossesses non désirées, la pauvreté dans les familles ce qui provoque l’exode des jeunes entre les provinces voire même vers la Tanzanie.

Des campagnes de sensibilisation jusqu’à la sous colline doivent être préparées et réalisées dans les meilleurs délais pour stopper le départ des élèves  le reste de l’année, a demandé le DPE. La police doit traquer les auteurs du trafic des enfants vers la Tanzanie et les autres provinces, ont sollicité les participants. Le gouvernement pourrait avancer l’âge de mariage légal jusqu’à 25 ans, ont encore proposé les participants qui ont aussi demandé l’application stricte du code sur les violences basées sur le genre.