• lun. Juin 24th, 2024

Plateforme provinciale de sécurité alimentaire et de nutrition appuyée en ordinateurs

ByAdministrateur

Avr 2, 2023

CIBITOKE, 30 mars (ABP) – Pour briser  définitivement les cercles vicieux intergénérationnels liés aux problèmes nutritionnels, la Plateforme Provincial de Sécurité Alimentaire et Nutrition (PPSAN) a été mise sur pied, en province Cibitoke, depuis 2022. Il s’agit d’une plateforme multisectorielle de sécurité alimentaire et de nutrition pour coordonner la lutte contre la malnutrition des enfants.

Pour le moment, pas mal d’activités ont réalisées, comme l’élaboration du plan d’action; la mise en place du règlement d’ordre intérieur (ROI); et la mise en place des plateformes communales de sécurité Alimentaire et de nutrition. Ainsi, les missions de la PPSAN, sont de coordonner toutes les initiatives de renforcement de la sécurité alimentaire et la nutrition ; fournir des orientations susceptibles d’améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition ; identifier les actions prioritaires. Il s’agit aussi de veiller à l’intégration des interventions de renforcement de la nutrition dans les PCDC; assurer la coordination multisectorielle de la mise en œuvre des politiques, stratégies, projets et programmes de sécurité alimentaire. Il s’agit aussi de veiller à l’orientation et à l’équité de genre dans la répartition des appuis des partenaires techniques et financiers, en fonction des besoins spécifiques et des priorités locales; et veiller à la bonne collecte des données et valider trimestriellement  le rapport sur la situation alimentaire et nutritionnelle de la province, et le transmettre au SEP/ PMSAN, a-t-on appris.

Pour y arriver, ce mercredi 29 mars, une équipe du PMSAN, a rencontré la PPSAN Cibitoke, pour échanger sur l’état d’avancement de ses activités ; la planification des activités, les contraintes, et autres, a-t- on constaté. L’équipe composée de trois membres de la plateforme nationale multisectorielle de sécurité alimentaire et nutrition, a apporté un appui constitué d’ordinateur et un flash disk, à la PPSAN Cibitoke.

Au nom du gouverneur, son chef de cabinet, M. Anicet Saïdi, a exprimé son sentiment de satisfaction pour cet appui qui tombe à point nommé, et qui va faciliter le travail de la PPSAN dont l’objectif est d’inverser la tendance de la situation nutritionnelle.