• mer. Juin 12th, 2024

Retraite pascale des familles des militaires et des policiers 

ByAdministrateur

Avr 3, 2023

BUJUMBURA, 31 mars (ABP) – Le président de la République du Burundi, M. Evariste Ndayishimiye a pris part, dans l’après-midi du 30 mars 2023, à la retraite pascale organisée par l’Archidiocèse de Bujumbura à travers les Aumôneries militaire et policière sous le thème: « Éclairés par la prédication des apôtres, redynamisons nos familles pour qu’elles soient caractérisées par la foi et la paix ».

Prenant la parole, le chef de l’Etat a  salué l’organisation de cette session d’enseignement, soulignant que les officiers et les policiers se sont sacrifiés pour le pays en particulier et  leurs familles en général. Il a expliqué que quand ils ont une mission de travail, leur absence cause le désordre dans leurs  familles. Le président Ndayishimiye a également encouragé les femmes des militaires et policiers pour leur responsabilité dans leurs familles en absence du mari.

À cet effet, M. Ndayishimiye a profité de l’occasion pour conseiller les officiers militaires et  policiers de respecter leurs femmes pour que la paix  soit dans la famille. En vue de soutenir le développement du pays, il les a aussi invités à s’associer dans des coopératives d’élevage et d’agriculture pouvant leur procurer de l’argent à part le salaire.

Au sujet du  thème de la retraite, le président de la République est revenu sur l’importance de la foi dans la vie conjugale et familiale. C’est dans ce cadre qu’il a interpellé les participants à la séance d’augmenter le temps d’échange et de prière en famille afin de renforcer la communion avec leurs épouses.

Le prédicateur du jour, Abbé Aristide Ndabuheze a centré son enseignement   sur la parole de Dieu tirée de l’évangile selon saint Luc10, 5-6. Il a principalement évoqué les bienfaits d’apporter la paix dans leurs familles. Il a aussi indiqué que l’absence de communication entre les mariés, le manque de confiance, la pauvreté, les mauvais comportements d’une femme ou d’un homme, la divergence des idées et autres sont à l’origine de l’instabilité d’une famille.

Selon l’Abbé Ndabuheze, les familles qui ont la foi et la paix sont les piliers d’un véritable développement. Aussi, a-t-il souligné, la foi aide les leaders militaires à se sacrifier  pour le pays et même pour leurs familles. Il a ajouté que la foi et la paix dans la famille permettent aux enfants de grandir avec une bonne éducation.