• lun. Juin 17th, 2024

Octroie d’un équipement de prise en charge médicale des fistules

ByAdministrateur

Avr 13, 2023

GITEGA, 12 avr (ABP) – La première Dame du Burundi et représentante légale de la fondation Umugiraneza Mme Angéline Ndayishimiye a réceptionné officiellement, de la part de l’OMS (organisation mondiale de la santé), une donation d’équipements pour la prise en charge chirurgicale des femmes. Par la suite, elle a remis la même donation à l’hôpital de Gitega pour s’en servir dans le bloc opératoire du centre de traitement des fistules logé dans cet hôpital.

Pour plus de précision, cet équipement est constitué de matériel du bloc opératoire et de celui du service de réanimation, a dit la première Dame. Il s’agit nommément d’un appareil d’anesthésie, d’un concentrateur d’oxygène, d’un oxymètre de poul, des lits et des matelas.

Elle a remercié l’OMS pour cet appui substantiel dans le traitement des fistules. Elle a interpellé les femmes où qu’elles soient dans le pays, de fréquenter le centre de traitement des fistules, arguant que l’objectif poursuivi est de les éradiquer dans le pays.

Aux conjoints des femmes souffrant de cette maladie, elle a demandé d’en découdre avec la stigmatisation  de celles-ci. A la place, elle les a conseillés de faire preuve du soutien et de la compassion. Aux agents de la santé communautaire et aux administratifs de tous les niveaux, Mme Ndayishimiye a recommandé de s’impliquer activement dans la sensibilisation des femmes vivant avec la fistule de se faire soigner, rappelant que les soins sont gratuits.

L’assistant du ministre charge de la santé publique, M. Isidore Ntiharirizwa a exprimé des mots de remerciement à la première Dame pour son dévouement dans la lutte contre la fistule et l’a encouragé d’aller vers l’avant.

Signalons que le centre de traitement des fistules de Gitega hébergeait, jusqu’au 12 avril 2023, 23 patientes dont une fillette de 7 ans. Elle a subi une opération de fistule recto vaginale, à la suite d’un morceau de bois qui l’a piquée dans le sexe. Le centre de traitement des fistules dit « centre urumuri » a bénéficié des infrastructures de la part de la fondation Umugiraneza.