• ven. Juin 21st, 2024

Les femmes réunies en associations et coopératives ont reçu des lapins

ByAdministrateur

Mai 19, 2023

RUTANA, 15 mai (ABP) – Quelques trois cent vingt lapins d’une valeur de quatre millions huit cent mille francs burundais ont été octroyés par les membres du parti CNDD-FDD en province de Rutana à trente-deux coopératives et associations des femmes de la commune Mpinga-Kayove,  samedi le 13 mai 2023, a-t-on constaté sur place.

Le secrétaire provincial dudit parti en province de Rutana, M. Sylvain Nzikoruriho, a estimé que ce projet du parti de l’aigle en province de Rutana, consistant à l’octroi des lapins pour des coopératives des femmes opérant sur toutes les collines de la province « a été réalisé à 42,45%, car sur mille sept cent quatre-vingt-dix lapins que prévoit octroyer ledit projet, sept cent soixante l’ont déjà été. » Il a en outre éclairé que l’on compte accomplir ce travail avant la fin du mois de juin prochain.

                                                                               vue partielle des bénéficiaires

Quant au secrétaire national de ce parti au pouvoir chargé du développement, M. Martin Nivyabandi, qui a rehaussé ces cérémonies de sa présence, il a indiqué que c’est le travail collectif qui conduira le pays au développement durable. Il a, dans cette optique, invité les membres de ce parti organisés dans des ligues, comme celle des jeunes « Imbonerakure » et celle des femmes « Abakenyererarugamba »,  à avoir un champ collectif sur chaque colline.

La population burundaise se multiplie sur une vitesse alarmante et beaucoup de filles quittent l’école pour des mariages précoces, a-t-il déploré. M. Nivyabandi a conseillé les filles de la province de Rutana à continuer et terminer leurs études avant de penser aux mariages. Pour des familles déjà existantes, il leur a appelé au dialogue visant le choix et l’utilisation de l’une des méthodes de planning familial en usage.

Les femmes unies dans des associations ou coopératives peuvent bénéficier des financements au sein de la banque d’investissement des femmes (BIDF) pour leurs projets de développement, leur, a-t-il, rappelé. M. Nivyabandi a appelé celles de la province de Rutana de se mettre à l’œuvre et à préparer et présenter leurs projets à ladite banque, afin de pouvoir être financée.