• ven. Mai 24th, 2024

Un modèle d’entrepreneur qui inspire les jeunes

ByAdministrateur

Mai 29, 2023

NGOZI, 27 mai (ABP) – Au quartier Shikiro de la ville de Ngozi, un atelier de menuiserie  attire les regards de tout passant, de par ses dimensions et la variété des meubles qu’il propose aux clients. Son propriétaire Epitace Havyarimana est un ancien animateur technicien vétérinaire de l’UCODE AMR de Ngozi. L’idée d’implanter un atelier  date de 2018. Epitace Havyarimana n’avait, à cette époque, qu’un minime capital.  » J’avais un capital de moins de 500.000 Fbu. C’est alors que j’ai approché les menuisiers qui m’ont fait savoir qu’un atelier de menuiserie n’a pas, au départ,  besoin d’un capital colossal pour démarrer, car les menuiseries viennent avec leurs outils de travail. Il suffit de leur donner du bois seulement ».

Avec le temps son atelier a prospéré. Il a été vite  apprécié par le PRODEFI (Projet de développement des filières) qui lui a fait un don de trois machines d’une valeur de 21 millions de Fbu. Le capital n’a cessé de monter  de telle sorte que cet entrepreneur  possède actuellement huit machines très performantes. Il vient, par ailleurs,  de doter l’atelier d’un camion pour le transport des madriers et planches utilisés par cette unité. Selon ses estimations, son chiffre d’affaire oscille autour de 100 millions de francs burundais avec un personnel de 14  menuisiers salariés permanents, 20 journaliers et 30 autres utilisés sur terrain pour le sciage. M. Havyarimana conseille aux jeunes diplômés ou non  de réfléchir et monter de petits projets qui,  selon lui,  ne tarderont pas à grandir. Il décourage les jeunes qui croisent les bras et qui attendent tout de leurs parents ou pensent qu’ils seront embauchés par l’Etat.   Selon cet entrepreneur, le temps est révolu, les jeunes doivent développer leurs talents pour s’occuper utilement.