• mar. Juin 18th, 2024

Vers la sensibilisation sur les textes légaux et réglementaires des personnes vivant avec handicap

ByAdministrateur

Juin 2, 2023

CIBITOKE, le 1er juin (ABP) – Un atelier de formation et de sensibilisation sur les textes légaux et réglementaires des personnes vivant avec handicap (PVH), a été organisé du 30 au 31 mai, au chef-lieu de la province Cibitoke, par l’agence de coopération de l’association des municipalités néerlandaises (VNG internationale), à l’intention des services publics de la province, des ONG et organisations de la société civile.

L’objectif de cet atelier était de convaincre les participants, à s’engager pour la promotion des droits des personnes handicapées, en vue de leur autonomie et pour contribuer au développement du pays, a-t-on  appris  sur place.

Pour l’Assistante au programme de VNG internationale, Mme Nadia Uwimana, l’objectif du développement durable, demande de ne laisser personne derrière, pour cheminer vers le développement. La même responsable en situation de handicap, fait savoir que les personnes handicapées ont des capacités et des talents et sont capables de tout ce que font les autres, pourvu que l’environnement leur soit favorable. Elle invite seulement la communauté à bannir certaines barrières empêchant les personnes vivant avec handicap à s’épanouir, et contribuer au développement.

Elle a souligné que la société doit faire la sienne le bannissement de ces barrières, qui handicapent les droits et les actions des personnes handicapées. Elle s’est inscrite en faux contre certains actes de charité, qui maintiennent les personnes handicapées dans la dépendance. Elle a reconnu la protection du gouvernement burundais, envers les personnes handicapées, à travers la ratification de la convention des nations unies relatives aux personnes handicapées ; la loi spécifique signée le 18 janvier 2018. Elle demande qu’il y ait aussi des textes d’accompagnement de ces lois et conventions.

Pour le Conseiller du gouverneur de Cibitoke, en charge du développement, M. Ruben Tubirabe, les personnes handicapées, sont protégées, et encadrées comme d’autres citoyens. Il a précisé que les personnes handicapées participent, dans des compétitions lors des activités culturelles et sportivesm où elles bénéficient même des appuis de l’administration. Il a signalé que des associations des personnes vivant avec handicap sont agréées à Cibitoke, tandis que leurs listes continuent d’être établies dans les communes, pour que ces dernières bénéficient comme les autres des appuis divers, mais aussi pour leur donner des emplois.

Néanmoins, le Conseiller du gouverneur, interpelle les personnes vivant avec handicap à l’estime de soi, à sortir de leur cachette, pour exiger leur inclusion, dans les plans de développement communautaire. Notons que les participants se sont engagés chacun dans son domaine, pour des actions visant à promouvoir les droits des personnes handicapées, et leurs contributions au développement du pays.