• lun. Juil 15th, 2024

Au moins 8000 cas d’abandons scolaires, enregistrés cette année

ByAdministrateur

Juin 14, 2023

CIBITOKE, 13 juin (ABP) – Au moins 8000 cas d’abandons scolaires ont été enregistrés, au cours des deux premiers trimestres de l’année scolaire 2022-2023, en province Cibitoke, d’après le directeur provincial en charge de l’éducation (DPE), Joseph Nyandwi.

Les raisons d’abandons scolaires sont notamment, la pauvreté, les mariages précoces et grossesses non désirées, et d’autres causes inconnues, selon le même responsable. Cependant, a-t-il souligné, face à la pauvreté, le PAM appuie quatre communes de la province sur six, par des cantines scolaires, à part qu’il s’observe des cas isolés de vols de vivres dans certains établissements scolaires, et qui sont régulièrement punis par le  remboursement des vivres volés.  Il a demandé que l’administration à la base collabore avec les directeurs des écoles, pour organiser des réunions de sensibilisation des parents, pour qu’ils n’acceptent plus l’abandon scolaire.   Selon le DPE à Cibitoke, les parents des enfants qui sont impliqués, dans la gestion des écoles, à travers les comités de gestion des écoles (CGE), devraient communiquer avec l’administration, pour obliger tel ou tel apprenant à retourner à l’école

Quant à l’insuffisance de salles de classe et bancs pupitres, il encourage les responsables des communes, qui ne ménagent aucun effort, pour construire des nouvelles écoles, si possible en étage, comme à Mparambo 2, en commune Rugombo, où une école à huit salles de classe est prête à accueillir les enfants. S’agissant du manque de bancs pupitres, dans certaines écoles, M. Nyandwi, a révélé que le Ministère en charge de l’éducation, a pris la question en main, et que le peu qui reste, seront  disponibles, avant la rentrée scolaire prochaine.