• ven. Juin 14th, 2024

Le mauvais accueil des patients à l’hôpital Kayanza, une préoccupation du gouverneur

ByAdministrateur

Juin 22, 2023

KAYANZA, 21 juin (ABP) – Le gouverneur de Kayanza (nord), Rémy Cishahayo met en garde les prestataires des soins à l’hôpital Kayanza qui font un mauvais accueil aux patients. Il a précisé que celui qui sera surpris en train de contourner la mission lui assignée sera sévèrement sanctionné.

Il l’a indiqué mardi lors d’une réunion qu’il a organisé à l’endroit de tout le personnel de l’hôpital Kayanza, en vue de redorer l’image de cette structure sanitaire.

Il en a profité pour avertir certains employés de cet hôpital qui paralysent les activités surtout en refusant catégoriquement le recrutement de nouveaux employés sous-contrat, sous prétexte que leurs primes tomberaient en chute, a-t-on constaté sur place.

Le directeur de l’hôpital Kayanza, Dr Noël Nsabimana, a reconnu que parmi les défis auxquels fait face cette structure sanitaire, figure le mauvais accueil des patients. Il a déploré le fait que certains prestataires des soins traitent de tous les noms les malades, alors qu’ils sont au service de la nation.

Abondant dans le même sens, le directeur du bureau provincial de la santé à Kayanza, Dr Pascal Niyonzimana, a précisé que certains employés dudit hôpital travaillent convenablement tandis que d’autres ignorent la mission leur assignée.

Quant à l’insuffisance du personnel soignant, cette autorité sanitaire à Kayanza a précisé que certains employés de l’hôpital Kayanza constituent une entrave à leur direction, prétextant que leurs primes seraient réduites en cas de recrutement des employés sous-contrat.

C’est dans cette optique que le gouverneur Cishahayo, leur a averti qu’il ne laissera jamais libre court à cette catégorie des personnes mal intentionnées, qui participent à la paralysie des activités d’intérêt public.

Par rapport à l’accueil des patients et à la qualité des services à l’hôpital Kayanza, il a demandé, à tout un chacun, de changer de comportement tout en précisant que ceux qui commettront la faute professionnelle seront punis. Par la même occasion, il a invité la direction de l’hôpital susdit à réhabiliter les infrastructures et à promouvoir l’hygiène afin de redorer son blason.

                                                                                                Vue partielle des participants