• mar. Juin 25th, 2024

Remise des certificats  aux  48 lauréats   de la 8ème promotion de l’Ecole de commandement  Compagnie

ByAdministrateur

Juin 27, 2023

BUJUMBURA, 26 juin  (ABP) – Le chef d’Etat-major de la  Force de Défense nationale du Burundi, (FDNB), le Général Prime Niyongabo, a procédé,  lundi, le 26 juin 2023, à la remise   des certificats, aux 48 lauréats   de la 8ème promotion de l’Ecole de commandement  Compagnie, au terme  d’une formation de cinq mois. Les cérémonies se sont déroulées à Bujumbura (capitale économique), a-t-on constaté sur place.

Cette formation   s’inscrit dans le cadre du perfectionnement des officiers au cours de leur carrière. C’est l’une des étapes importantes dans la formation d’un officier. Le commandement y consacre les moyens matériels et humains suffisants pour octroyer un enseignement de qualité, a précisé le commandant de l’Ecole de commandement Compagnie, le Lieutenant – colonel, Vénusté Nsengiyumva.

L’objectif global , a-t-il dit,  est  qu’ à  l’issue de la formation,  le stagiaire puisse, à la réception d’une mission tactique, analyser le problème tactique, effectuer une appréciation situationnelle et proposer différentes solutions, rédiger un ordre d’opération de la compagnie et certaines demandes nécessaires, tout en tenant compte des prescriptions de la technique d’Etat-Major et des limitations imposées par le Droit International Humanitaire. L’officier stagiaire doit aussi avoir des connaissances sur les techniques  de communication écrite et orale, tout cela pour l’aider à rédiger les documents officiels et savoir s’exprimer  devant le  public et les autorités pendant les exposés, a précisé le Lieutenant-colonel.

Cette  formation  était subdivisée en deux grands modules à  savoir les opérations terrestres et le management. Le module de  l’opération terrestre est constitué de 18 cours théorique  tandis que le module de management  est constitué de huit cours. Les objectifs  de ce module sont, entre autres, de  fournir au stagiaire des outils de commandement, initier le stagiaire à des techniques d’administration militaire et lui fournir des connaissances linguistiques suffisantes.

Plus concrètement,  a dit le chef de la Force de défense nationale du Burundi,  les bénéficiaires de  cette formation  ont acquis des outils  qui vont leur permettre d’apprécier correctement des situations, d’anticiper des évènements pour mieux les dominer. Cette formation leur permettra aussi de prévoir des problèmes pour y apporter des solutions, de donner des ordres dans un langage claire et cohérent, accessible et compréhensible à leurs sous- ordres.

Parade des lauréats