• ven. Avr 19th, 2024

Les coopératives de développement formées sur l’aviculture vont bientôt recevoir des poules

ByAdministrateur

Août 15, 2023

RUTANA, 11 Août (ABP) – Environ 60 % des coopératives de développement ayant représenté toutes les collines de la province Rutana ayant bénéficié d’une formation, du programme d’autonomisation économique et d’emploi (PAEEJ),  sur l’élevage moderne des poules durant l’année 2022, vont bientôt recevoir ces volailles afin de démarrer leurs activités. C’est ce qu’a signalé le représentant dudit programme en province  Rutana,  M. Aimable Ndayisaba, le vendredi 10 Août 2023, dans son entretien avec l’ABP.

Ndayisaba a fait savoir que 81 coopératives de développement sur 161 ont déjà terminé la construction des poulaillers modernes et ont reçu, de la part du PAEEJ, des matériaux dont ils auront besoin dans leurs activités mais qu’ils ne peuvent pas s’en procurer. Ce sont, notamment le ciment, les pompes, les bassins et les chaussures.

Ces poules à leur octroyer sont en commande à l’étranger et leur seront octroyés après les préparatifs, a indiqué  M. Ndayisaba.

Concernant les coopératives de développement représentant les 40% restants, il a signalé que durant l’exercice 2023, elles seront encadrées et appuyées par ledit projet afin de pouvoir rejoindre les autres dans cet élevage qui a été priorisé par des coopératives de la province  Rutana.

A propos de l’état d’avancement des projets des jeunes de la province Rutana qui ont été primés en 2022, ce responsable du PAEEJ a signalé qu’il est fier que des activités ont déjà commencé, et que les membres des coopératives gagnantes ont maintenant de l’emploi, ce qui faisait partie de l’objectif de la passation de ce concours des projets innovants.

Malgré que les inscriptions pour le second concours soient terminées, M. Ndayisaba a tenu à rappeler même si le soutien du programme sous sa responsabilité privilégie des projets présentés par des jeunes unis, les individus ayant des projets innovants y sont aussi les bienvenues.

Il a appelé tous les jeunes à se regrouper en coopératives afin de pouvoir demander des financements au sein des organes crées par l’Etat dans le but de leur soutenir comme le PAEEJ, le Fonds d’Impulsion, de Garantie et d’Accompagnement (FIGA), et la Banque d’Investissement et de Développement pour les Femmes (BIDF).