• lun. Fév 26th, 2024

Le manque de bancs pupitres, un défi majeur à la veille de la rentrée scolaire à Muruta

ByAdministrateur

Août 18, 2023

KAYANZA, 17 août (ABP) – Le directeur de l’éducation en commune Muruta déplore le manque de bancs pupitres et demande aux partenaires au développement d’aider à combler le vide afin de bien démarrer l’année scolaire 2023-2024. Il propose aussi au ministère de tutelle de songer à remplacer les bancs semi-métalliques par ceux fabriqués en planches du fait que cette commune compte environ 2000 bancs semi-métalliques non fonctionnels du fait qu’ils se sont cassés sans jamais être réparés, a-t-on appris ce mercredi au cours d’une interview accordée à l’ABP à l’occasion d’octroi de 150 bancs pupitres, des tables et des chaises à l’ECOFO Karunyinya 1 par une organisation allemande dénommée Helfen Direkt e.V.

Selon le directeur communal de l’éducation à Muruta, M. Nicolas Nzeyimana, la commune enregistre un manque de 3 763 bancs pupitres à la veille de la rentrée scolaire pour l’année scolaire 2023-2024. Ce manque est dû, selon lui, aux bancs semi-métalliques distribués par le gouvernement burundais et qui se sont cassés sans jamais être remplacés ou réparés. Il précise que cette commune compte environ 2000 bancs semi-métalliques qui ont été déposés ici et là et qui ne servent en rien. Pour cette raison, il demande au ministère de l’éducation et de la recherche scientifique de songer à remplacer ce genre de bancs pupitres. Il en profite aussi pour demander aux partenaires et à tous ceux qui en sont capables d’aider à combler ce vide afin de permettre aux élèves de s’asseoir confortablement ce qui, d’après cette même autorité scolaire, concourt à l’amélioration du rendement.