• lun. Juil 15th, 2024

Mobilisation sociale pour le 2ème passage de la campagne de vaccination contre la poliomyélite 

ByAdministrateur

Août 18, 2023

(ABP) – En province sanitaire de Mwaro, il est attendu 92.616 enfants pour la campagne de riposte contre la poliomyélite, 2ème passage, couplée à l’administration de la vitamine A et de l’albendazole aux enfants de moins de huit ans.

Au district sanitaire de Kibumbu, 48.696 enfants sont attendus contre 43.920 enfants au district sanitaire de Fota. C’est ce qu’a déclaré le médecin directeur de la province sanitaire de Mwaro, Dr Ezéchiel Nzuwonsaba, au cours d’une réunion de mobilisation sociale de cette campagne prévue du 17 au 22 août. Il a fait savoir que l’évaluation  de  la dernière campagne du genre, premier passage, qui a eu lieu au mois de juin, il s’est révélé que la couverture vaccinale a atteint 103,5%, alors que l’objectif était de 95%.  Au district sanitaire de Kibumbu, la couverture vaccinale a atteint 110,4% et à  celui de Fota, 95,7%.

Dr. Nzuwonsaba a demandé à la population de Mwaro de répondre massivement à cette campagne et de suivre des enseignements y relatifs durant toute la période de vaccination.

Dans son exposé, le coordonnateur de la santé à Mwaro, Théogène Nizirazana a indiqué que la poliomyélite ne guérit pas et que la meilleure façon de l’éradiquer reste le vaccin. Il a rappelé que la poliomyélite est causée par le poliovirus, favorisée par l’insalubrité.

L’intérêt de la supplémentation en vitamine A est de réduire le taux de la cécité lié à l’avitaminose, et d’autres manifestations cliniques liées à l’avitaminose, a-t-on signalé.

Concernant les bonnes pratiques à partager pour bien réussir cette campagne, on a cité, entre autres, la communication en temps réel, entre acteurs de la campagne à tous niveaux, le redéploiement des équipes qui auront terminé à vacciner pour appuyer les autres en arrière ainsi que la bonne collaboration avec l’administration et la police dans la gestion des cas de refus, et la récupération des flacons perdus.

Vue partielle des participants