• lun. Fév 26th, 2024

La coopérative pour la fabrication des outils hygiéniques est à l’œuvre pour filles et femmes       

ByAdministrateur

Août 23, 2023

MWARO, 19 août (ABP) – Les filles et femmes sont invités à adopter l’utilisation des outils d’hygiène lavables pour diminuer des dépenses de chaque mois dans la période de menstruation. Cela est dit ce samedi le 19 août, par la présidente de la coopérative pour la fabrication des outils d’hygiène (CFOH) Nadine Ndayishimiye, au cours d’un entretien avec l’ABP.  La coopérative  est situé en commune Kayokwe de la province Mwaro . Contactée par l’ABP, Nadine Ndayishimiye a indiqué que la coopérative fabrique et vende des cotex naturels, des pampers, des papiers hygiéniques, des papiers mouchoirs, des serviettes et couture générale. Ces outils d’hygiène sont lavables, a-t-elle souligné. La coopérative a ouvert ses portes en date du 12 août 2022. Elle a commencé avec un capital qui a été financé par le programme pour l’autonomisation économique des jeunes (PAEJ).

On a sept ouvriers dans cette coopérative. Deux qui se sont engagés, quatre journaliers et un meilleur. Parmis ses ouvriers, quatre ont un diplôme d’humanité générale, deux autres ont suivi une formation de couture, a-t-elle dit. Nadine Ndayishimiye a fait savoir que des difficultés n’a pas manqué pour démarrer les activités. Le projet avait besoin 40 millions. Mais on a débuté avec un capital de huit millions. La grande partie du capital était consacré à l’achat du matériel. On se retrouvait dans l’incapacité d’acheter des matières premières. Cela a handicapé leurs activités. Comme importance, la coopérative a donné de l’emploi et paie l’impôt. Elle appelle les jeunes diplômés à créer leur emploi au lieu de tendre les mains au gouvernement. Elle a interpellé les jeunes à l’innovation des projets et de s’associer dans coopératives, la banque d’investissement pour les jeunes a été créée pour eux.