• mer. Déc 6th, 2023

Lancement de la campagne de taillage et paillage des caféiers

ByAdministrateur

Août 23, 2023

RUTANA, 23 août (ABP) – Le gouverneur de la province de Rutana M. Olivier Nibitanga a procédé, le mardi 22 août 2023, au lancement officiel de la campagne de paillage et taillage des caféiers sur la colline Kamaramagambo de la commune Musongati, a-t-on constaté sur place.

Dans son allocution, M. Nibitanga a signalé que l’état se préoccupe de la culture du café du fait que la caféiculture est la principale source de devises au Burundi. Il a à cet effet appelé les caféiculteurs à prendre du temps suffisant pour appliquer les techniques que les techniciens agricoles leurs enseignent en vue d’en augmenter la production.

Pour des agriculteurs qui déracinent des caféiers dans leurs champs pour différentes raisons, il leur a appelé à couper court avec cette pratique « qui réduit les recettes pour eux-mêmes mais aussi pour le pays ». Il a plutôt appelé tous les habitants de la province, à se faire des champs de café et à remplacer les plantations qui ne sont plus productives afin de pouvoir en récolter beaucoup.

Pour le cas de certains caféiculteurs qui refusent de tailler leurs caféiers de peur qu’ils prennent de longues périodes de temps sans récoltes, M. Nibitanga a appelé les agronomes et les monuteurs agricoles à leur expliquer les bienfaits du taillage des caféiers notamment l’augmentation de la récolte.

Il a à cette occasion mentionné que la production caféicole était élevée l’année écoulée par rapport aux autres années antérieures, appelant les caféiculteurs à respecter les orientations des techniciens agricoles, et pour ces derniers, à bien suivre les caféiculteurs dans leurs travaux pour continuer à accroître la production cette année, ce qui permettra à ce que chaque bouche ait à manger et chaque poche de l’argent.

Quant au directeur du bureau provincial ayant l’agriculture dans ses attributions en province de Rutana, M. Pierre Claver Bagorikunda a invité les caféiculteurs à bien suivre les formations qu’ils reçoivent des agronomes communaux pour que leurs plantations de caféiers soient plus productives. Il leur a signalé que des outils de paillage et de taillage des caféiers sont disponibles au bureau susmentionné pour ceux qui veulent en utiliser dans cette campagne officiellement lancée.

Notons que M. Nibitanga a interpellé tous les caféiculteurs à ne plus déraciner leurs plantations de café, ou à chercher de nouvelles places pour la plantation du café déraciné s’il s’est avéré nécessaire.