• ven. Mai 24th, 2024

Le ministre en charge des infrastructures répond aux questions orales des sénateurs

ByAdministrateur

Sep 4, 2023

GITEGA, 30 août (ABP) – Le ministre des Infrastructures, de l’Equipement et des Logements sociaux, M. Dieudonné Dukundane était, le mardi 29 août 2023, l’invité à la chambre haute du parlement pour répondre aux questions orales avec débats.

Le ministre Dukundane a salué les résultats déjà atteints dans le projet « zéro nids de poules » dans différentes routes nationales du pays. Il a, à cet effet, pris l’exemple de la route nationale numéro 2 (RN2) qui relie les deux capitales du pays. Il a souligné qu’actuellement, les passagers utilisent moins de deux heures pour parcourir cette distance alors qu’avant le bouchage des nids de poules, ils utilisaient à peu près trois heures.

                                                                                                                vue partielle des sénateurs

Les sénateurs ont souhaité que ce projet soit étendu dans d’autres routes nationales comme la RN7 reliant la capitale économique du pays et la province Rutana, celle reliant les provinces du Nord du pays et la ville de Bujumbura, etc. Ils ont saisi cette occasion pour déplorer que certaines routes provinciales en terre, qui relient les communes, soient en très mauvais état et ont souhaité qu’elles soient réhabilitées afin de faciliter le transport des personnes et des biens. Le ministre Dukundane a signalé aux sénateurs que le gouvernement est en train de voir d’autres faisabilités de construire des routes asphaltées qui durent longtemps, précisant que la réhabilitation des routes en terre coûte cher alors qu’elles durent peu de temps.

En rapport avec les logements sociaux, le ministre Dukundane a fait savoir que depuis cet été, le ministère concerné se prépare à mettre en œuvre ce projet. Il est prévu de construire 33.000 maisons, chaque année, a-t-il précisé. Il a noté que ce projet commencera dans les sites Socarti de Kamenge en commune urbaine de Ntahangwa et Kizingwe-Bihara et Nkenga-Busoro de Kanyosha en commune urbaine de Muha, où 6.000 maisons seront construites. Le ministre n’a pas oublié de remercier la population qui a déjà libéré l’espace à Socarti pour la mise en œuvre de ce projet. Il a interpellé d’autres à leur emboîter le pas.

Concernant le projet de construction de l’hémicycle de palais parlementaire à Nyabututsi dans la capitale politique de Gitega, le ministre Dukundane a signalé qu’une équipe technique en provenance de l’Inde est en train de faire des analyses pour vérifier le budget d’environ 120 millions de dollars alloués à ce projet.