• ven. Mai 24th, 2024

La fondation bonne action umugiraneza a octroyé une aide aux vulnérables à Rohero et Kigobe

ByAdministrateur

Sep 15, 2023

BUJUMBURA, 7 sept (ABP) – La fondation bonne action umugiraneza représentée par la première dame du Burundi, Mme Angeline Ndayishimiye a organisé, jeudi le 7 septembre 2023, à Bujumbura, une visite aux personnes vulnérables prises en charge par des Pères Jésuites se trouvant à Bujumbura quartier Rohero et aux personnes vivant avec le VIH/Sida prises en charge par l’association nationale de soutien aux séropositifs et aux malades du sida (ANSS) sise à Kigobe. Elle était porteuse d’une aide destinée à ces vulnérables.

Le représentant légal de ladite fondation en même temps président du conseil d’administration, M. Joseph Ndayisenga a indiqué que cette aide était composée de la farine de bouillie, du sucre et des jus. Il a interpellé les Pères Jésuites de maintenir cet esprit d’entraide tout en remerciant ceux qui se donnent corps et âmes pour assister ces personnes vulnérables.

                                                                      Vue partielle de l’aide destinée aux vulnérables

Au centre Turiho de l’ANSS, une aide composée du sucre, de la farine de bouillie, des jus ainsi que des cahiers a été octroyée aux vulnérables.   Ce centre qui se charge de la prise en charge prioritairement des personnes vivant avec le VIH, comporte 350 enfants qui sont pris en charge  par cette association  et qui sont actuellement en bonne santé.

M. Ndayisenga a félicité l’ANSS pour les services offerts avant de signaler que cette association comporte un laboratoire national. Il a également encouragé les bénéficiaires qui suivent régulièrement les conseils des médecins et qui prennent régulièrement les médicaments pour réduire la charge virale, en les invitant à suivre de près l’éducation de leurs enfants à la maison comme à l’école. A part la prise en charge des personnes vivant avec le VIH, Jeanne Gapiya directrice exécutive de l’ANSS a indiqué qu’elle  se spécialise également dans la prise en charge des maladies de comorbidité telles que le service de proctologie, le diabète, hépatite B et Tuberculose, maladies mentales, asthme et autres.

Les bénéficiaires des services de l’ANSS ont accueilli avec satisfaction cette aide en provenance de la fondation bonne action umugiraneza.  Ils ont profité de cette occasion pour demander  à la première dame du Burundi d’appuyer en médicaments  pour les cas de cancer du col de l’utérus, de l’hépatite et d’autres maladies.