• dim. Juin 16th, 2024

L’année scolaire 2023-2024 a débuté avec quelques défis

ByAdministrateur

Sep 25, 2023

BUJUMBURA, 19 sept (ABP) – L’année scolaire 2023-2024 a débuté avec quelques défis dans certaines écoles de Bujumbura. Comme avait été annoncé par le ministère de tutelle, l’école a commencé le 18 septembre 2023 et l’Agence Burundaise de Presse (ABP) a constaté que les élèves ont pris le chemin de l’école et des auditoires au Lycée Sainte Marie Immaculée de Buhonga et dans les quatre écoles fondamentales de la localité.

Contacté par l’ABP, la directrice de ce Lycée à régime d’internat, Mme Révocate Hakizimana a indiqué que ce Lycée débute l’année scolaire avec 630 élèves dont 420 élèves subsidiés et ceux qui sont supportés par les parents à l’internat. Elle a ajouté que l’école n’a pas de problème pour les nourrir car elle dispose des denrées alimentaires en quantité suffisante.

Cependant, elle a signalé le problème d’hébergement lié au manque de matelas et le vestige des dortoirs. Les filles dorment dans des conditions difficiles puisque que les bâtiments de l’école sont vieux. Mme Hakizimana a émis le souhait de voir le Gouvernement leur construire des dortoirs et leur doter des matelas.

Au Lycée Buhonga tout comme au quatre Ecofos, l’ambiance était la même, des élèves et des parents qui vérifiaient que leurs enfants sont régulièrement inscrits et d’autres sujets sollicitaient des places pour le redoublement ou le changement de section.

Le directeur de l’ECOFO II Buhonga, Juvénal Hakizimana a indiqué que l’école compte 770 élèves et a débuté l’année avec un manque d’enseignants de la 7ème à la 9ème année, surtout les professeurs de mathématiques, de sciences et de technologies.

Ils ont également un manque de manuels scolaires notamment les livres de français et Kirundi et le 4ème cycle en souffre dans tous les domaines.