• dim. Avr 21st, 2024

Le traçage des fossés antiérosifs faisait l’objet du jeudi environnemental sur la colline Gatebe

ByAdministrateur

Oct 9, 2023

MURAMVYA, 6 oct (ABP) – Les travaux communautaires du jeudi, jour dédié à la protection de l’environnement, se sont effectués sur la colline Gatebe en zone Bugarama, avec la participation du gouverneur de la province Diomède Nzambimana. Ils consistaient au traçage des fossés antiérosifs en vue de la protection des terres cultivables dans cette localité.

S’agissant des allocutions prononcées après les travaux communautaires, le chef de la zone Bugarama et le secrétaire permanent de la commune Muramvya ont, à tour de rôle, indiqué que la paix et la sécurité sont au bon fixe, au moment où la population vaque normalement dans les activités liées à la saison culturale A.

Néanmoins, ont-ils signalé, il  s’observe dans cette zone, des cas de vols dans les champs et dans les ménages. Et d’ajouter que les présumés auteurs de ces vols sont relâchés d’une manière obscure par les officiers de la police judiciaire, ce qui fait que ce comportement indigne se répète incessamment.

Dans son discours, le gouverneur de la province Muramvya a félicité la population qui a répondu présent dans ces travaux communautaires liés à protection de l’environnement. Il a toutefois encouragé ceux qui viennent dans les travaux communautaires, de penser aux matériels comme les houes, les pioches et d’autres, pour qu’ils participent efficacement dans les activités de développement local et communautaire.

Nzambimana n’a pas oublié de sensibiliser les administratifs à différents niveaux pour qu’ils puissent mobiliser la population à s’assurer du strict respect de toutes les mesures prises pour protéger l’environnement, surtout en cette période où il est prévu des pluies diluviennes, selon les provisions météorologiques signalées par l’IGEBU.

Pour lutter contre les cas de vols signalés, le gouverneur Nzambimana a demandé aux responsables administratifs et sécuritaires d’identifier et de punir tous les gens qui fréquentent des ligalas car, selon lui, ce sont eux qui commettent des vols nocturnes, puisqu’ils mangent sans produire.

A l’issu de ces travaux, le gouverneur a remis une aide de tôles, données par le ministère ayant la solidarité nationale dans ses attributions, pour la couverture d’une maison appartenant à une veuve vulnérable Mme Goreth Butoyi, qui héberge une fillette récupérée après avoir être jetée par sa propre mère. Les natifs  des différentes localités de la province Muramvya ont été appelés à faire un acte de charité pour sortir les vulnérables de leur pauvreté.

Mme Butoyi, bénéficiaire de la maison bien couverte, a vivement apprécié l’aide avant de plaider pour que d’autres bienfaiteurs puissent lui apporter de quoi manger, surtout en faveur de la fillette qu’elle a adopté dans la misère.