• sam. Avr 20th, 2024

Seul 53% de chaux agricole et 64% de type imbura, de la quantité commandée sont disponibles

ByAdministrateur

Oct 9, 2023

CANKUZO, 6 oct (ABP) – La totalité des fertilisants organo-minéraux commandée dont la chaux agricole et l’engrais de type Imbura n’est pas encore disponible en province Cankuzo, a-t-on appris du directeur du bureau provincial de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage, M. Melchiade Ntahondereye, dans une interview qu’il a accordé à l’ABP.

Ntahondereye a précisé que la commande de la dolomie est exécutée à 53% seulement au moment où celle de Fomi Imbura arrive à 64% et demande à l’usine FOMI de rendre disponible le reste le plus tôt possible pour que ces fertilisants soient appliqués en temps réel.

Ntahongendeye a affirmé que les préparatifs pour la saison A de l’année culturale 2023-2024, vont bon train. Il a expliqué que l’on est déjà parvenu à labourer la terre à environ 100% de la superficie arable, ce qui prouve que la population a déjà compris l’importance de l’agriculture dans la vie quotidienne. Selon lui, cela est justifié par la quantité de fertilisants organo-mineraux commandée pour cette année agricole 2023-2024, qui a sensiblement augmenté par rapport à la quantité de l’année passée. Le directeur du BPEAE a indiqué à l’ABP que la commande de dolomie (chaux agricole), a passée de plus de 300 tonnes à plus de 800 tonnes et celle de FOMI Imbura a passée de plus de 1400 tonnes à environ 2000 tonnes.

En outre, a-t-il ajouté, l’effectif des acheteurs de maïs hybride de variété BAZOOKA augmente du jour au jour. C’est dans ce cadre qu’il plaide pour rendre disponible la quantité suffisante de maïs hybride.

Il profite de l’occasion pour inviter les cultivateurs à mélanger du fumier avec les  fertilisants organo-minéraux, à l’usage des semences sélectionnées et à suivre régulièrement leurs champs, en vue d’avoir une très bonne récolte.